Show item record

dc.contributor.advisorMorizot, Julien
dc.contributor.authorPoitras, Mélanie
dc.date.accessioned2012-03-20T14:09:32Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2012-03-20T14:09:32Z
dc.date.issued2011-01-06
dc.date.submitted2010-11
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/6863
dc.subjectAttitudesen
dc.subjectPréférences éducativesen
dc.subjectTraits de personnalitéen
dc.subjectIntervenantsen
dc.subjectAttitudesen
dc.subjectCounseling Preferencesen
dc.subjectPersonality Traitsen
dc.subjectYouth Counselorsen
dc.subject.otherPsychology - Psychometrics / Psychologie - Psychométrie (UMI : 0632)en
dc.titleQuestionnaire d'attitudes et de préférences éducatives des intervenants (QAPÉI) : structure factorielle et relations avec les traits de personnalitéen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplinePsychoéducationen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM. Sc.en
dcterms.abstractLa psychoéducation de même que plusieurs approches théoriques en psychologie clinique suggèrent que l’intervenant constitue un élément actif fondamental des interventions auprès des individus en difficulté. Parmi l’ensemble des caractéristiques des intervenants qui sont utiles de considérer, les attitudes et préférences éducatives des intervenants apparaissent importantes puisqu’elles peuvent être reliées à un bon appariement avec un milieu d’intervention donné, au sentiment d’efficacité professionnelle et, ultimement, à l’efficacité d’une intervention. Or, très peu d’instruments psychométriques d’évaluation validés existent pour évaluer ces construits importants. Cette étude visait principalement à effectuer un examen préliminaire des propriétés psychométriques de la version française du Questionnaire d’attitudes et de préférences des intervenants (QAPÉI; Jesness & Wedge, 1983; Le Blanc, Trudeau-Le Blanc, & Lanctôt, 1999). Le premier objectif de la présente étude était d’évaluer si la structure théorique originale était reproductible empiriquement ou si une structure factorielle alternative était nécessaire. Le deuxième objectif était d’évaluer si les attitudes et préférences éducatives des intervenants étaient reliées à leurs traits de personnalité. L’échantillon utilisé était composé d’intervenants faisant partie de Boscoville2000, un projet d’intervention cognitive-comportementale en milieu résidentiel pour les adolescents en difficulté. Des analyses factorielles exploratoires ont démontré que la structure théorique originale n’était pas reproduite empiriquement. Une structure alternative en cinq facteurs a été recouvrée. Cette structure alternative était plus cohérente sur le plan conceptuel et démontrait une bonne adéquation aux données. Les facteurs identifiés ont été nommés Distance affective, Évitement thérapeutique, Exaspération, Permissivité et Coercition. Des analyses corrélationnelles ont démontré que ces échelles d’attitudes et de préférences éducatives étaient reliées de façon conceptuellement cohérente aux traits de personnalité des intervenants, ce qui appuie la validité de critère de la nouvelle structure de l’instrument.en
dcterms.abstractPsychoeducation and several clinical psychology theoretical approaches suggest that the interventionist constitute a fundamental active ingredient of psychosocial interventions for individuals with adjustment problems. Among the various characteristics of interventionists there are useful to consider, attitudes and preferences in interventions are important because they can be related to an adequate matching in a given intervention milieu, to professional self-efficacy and, ultimately, to the intervention efficacy. However, there are very empirically-validated psychometric instrument to asses these important constructs. The main aim of this study was to make a preliminary evaluation of the psychometric properties of the French-Canadian version of the Counselors’ AIttitudes and Preferences Questionnaire (“Questionnaire d’attitudes et de préférences éducatives des intervenants”, QAPÉI; Jesness & Wedge, 1983; Le Blanc, Trudeau-Le Blanc, & Lanctôt, 1999). The first objective was to assess if the original theoretical structure could be reproduced empirically, or if an alternative factor structure was necessary. The second objective was to assess if interventionists’ attitudes and preferences were related to their personality traits. The sample that was used was composed of interventionists from Boscoville2000, a residential cognitive-behavioral intervention program for adolescents with serious adjustment problems. Exploratory factor analyses demonstrated that the original theoretical structure was not reproduced empirically. An alternative five-factor structure was recovered. This alternative structure was more conceptually coherent and provided a better fit to the data. The identified factors were labeled Affective distance, Therapeutic Avoidance, Exasperation, Permissiveness, and Coercion. Correlational analyses demonstrated that attitudes and preferences scales were related in a conceptually coherent way to interventionists’ personality traits, which supported the criterion-related validity of the instrument new structure.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record


DSpace software [version 5.8 XMLUI], copyright © 2002-2015  DuraSpace