Show item record

dc.contributor.advisorArchambault, Isabelle
dc.contributor.authorFontaine-Boyte, Cathy
dc.date.accessioned2015-03-17T18:28:01Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2015-03-17T18:28:01Z
dc.date.issued2015-02-18
dc.date.submitted2014-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/11518
dc.subjectRelation maitre-élève conflictuellefr
dc.subjectEngagement comportementalfr
dc.subjectComportements d’hyperactivité-impulsivitéfr
dc.subjectEffet médiateurfr
dc.subjectTeacher-student conflicts relationshipfr
dc.subjectEngagementfr
dc.subjectHyperactivity-impulsivity behaviorsfr
dc.subjectMediation effectfr
dc.subject.otherEducation - Elementary / Éducation - Enseignement primaire (UMI : 0524)fr
dc.titleLes comportements d’hyperactivité/impulsivité et l’engagement scolaire des élèves du primaire : le rôle médiateur de la relation conflictuelle avec l’enseignantfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplinePsychoéducationfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractDe nombreuses études ont démontré que les comportements d’hyperactivité-impulsivité sont associés au faible engagement comportemental des élèves au primaire, mais très peu ont tenté d’expliquer cette association. La présente étude vise donc à examiner le rôle médiateur de la relation maitre-élève conflictuelle sur le lien entre les comportements hyperactifs- impulsifs et l’engagement comportemental auprès de 533 élèves de la 3e année à la 6e. Les trois premiers objectifs sont de vérifier si les comportements d’hyperactivité-impulsivité sont associés négativement à l’engagement comportemental, si de tels comportements sont associés positivement à une relation maitre-élève conflictuelle et si la relation conflictuelle maitre-élève est associée négativement à l’engagement comportemental. Le quatrième objectif est de déterminer l’effet médiateur potentiel de la relation maitre-élève conflictuelle sur le lien entre les comportements d’hyperactivité-impulsivité et l’engagement comportemental. Les résultats ont permis de démontrer que la relation maitre-élève conflictuelle explique partiellement la relation entre les comportements hyperactifs-impulsifs et l’engagement comportemental des élèves. Ces résultats impliquent que les élèves avec des comportements hyperactifs-impulsifs qui bougent beaucoup, qui ne restent pas en place et qui coupent constamment la parole à autrui sont plus susceptibles de vivre des conflits, d’argumenter ou de développer des relations peu chaleureuses avec leur enseignant, ce qui diminuerait leur participation dans les travaux scolaires et à l’école. Puisque le résultat indique une médiation partielle, d’autres mécanismes méritent d’être explorés afin d’expliquer l’association négative entre les comportements d’hyperactivité-impulsivité et l’engagement comportemental.fr
dcterms.abstractNumerous studies have shown that hyperactive-impulsive behaviors are associated with poor engagement among elementary school students. Yet, very few studies have tried to explain this association. The aim of the present study was to examine the mediating role of teacher-student conflicts on the relationship between hyperactivity-impulsivity and behavioral engagement among 533 3rd to 6th grade students. The first three objectives are to examine whether hyperactivity-impulsivity is negatively associated with behavioral engagement, if hyperactivity-impulsivity is positively associated with teacher-student conflicts, and if teacher-student conflict is negatively associated with engagement. The fourth objective is to determine the potential mediating effect of teacher-student conflict on the relationship between hyperactivity-impulsivity and student behavioral engagement. Our results demonstrated that teacher-student conflicts partly explain the relationship between hyperactive-impulsive behaviors and student engagement. These results imply that children who move a lot, who do not remain in place, and who constantly interrupt others present more conflicts with teachers which undermine their engagement and participation in classroom work and school. Since the results indicates a partial mediation, it appears that other mechanisms needs to be explored in order to explain the negative association between hyperactive-impulsive behaviors and student engagement.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record


DSpace software [version 5.8 XMLUI], copyright © 2002-2015  DuraSpace