Show item record

dc.contributor.advisorTrépanier, Nathalie
dc.contributor.authorParé, Mélanie
dc.date.accessioned2012-02-28T21:05:19Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2012-02-28T21:05:19Z
dc.date.issued2012-02-02
dc.date.submitted2011-10
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/6293
dc.subjectIntégration scolaireen
dc.subjectindividualisation de l’enseignementen
dc.subjectélèves handicapésen
dc.subjectélèves en difficultéen
dc.subjectprimaireen
dc.subjectaccès au programmeen
dc.subjectdifférenciation pédagogiqueen
dc.subjectaccommodationen
dc.subjectenseignement stratégiqueen
dc.subjectmodificationen
dc.subjectInclusionen
dc.subjectindividualization optionsen
dc.subjectstudents with disabilitiesen
dc.subjectprimary or elementary schoolsen
dc.subjectcurriculum accessen
dc.subjectdifferentiated instructionen
dc.subjectaccommodationen
dc.subjectstrategic instructionen
dc.subjectmodificationen
dc.subject.otherEducation - Elementary / Éducation - Enseignement primaire (UMI : 0524)en
dc.titlePratiques d’individualisation en enseignement primaire au Québec visant à faciliter l’intégration des élèves handicapés ou des élèves en difficulté au programme de formation généraleen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences de l'éducation - Psychopédagogieen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralen
etd.degree.namePh. D.en
dcterms.abstractAu Québec, des ressources considérables sont investies pour assurer la réussite scolaire des élèves handicapés et en difficulté, tant au plan des apprentissages, de la socialisation que de la qualification. Pour des raisons évoquées d’équité et d’accès à la formation générale, les politiques éducatives privilégient l’intégration de ces élèves en classe ordinaire (Ministère de l'Éducation, 2008; Ministère de l'Éducation du Québec, 1999, 2004a). Ces politiques appellent de profonds changements dans l’organisation scolaire et conduisent inévitablement les enseignants à adopter des pratiques d’individualisation de leur enseignement. En dépit de l’importance de l’individualisation de l’enseignement pour favoriser la réussite des élèves intégrés, les pratiques pédagogiques mises en œuvre par les enseignants québécois demeurent méconnues. Cette étude vise à obtenir un portrait de ces pratiques. Plus spécifiquement, cette étude vise à obtenir des données sur la fréquence d’utilisation de certaines pratiques, à étudier leur compréhension conceptuelle et appliquée par les enseignants, ainsi qu’à identifier des facteurs personnels et organisationnels pouvant expliquer les différences entre les enseignants. Sur la base de la littérature disponible, une typologie des pratiques d’individualisation a été produite, regroupant quatre pratiques : la différenciation pédagogique, l’enseignement de stratégies, l’accommodation et la modification. Puis, un questionnaire élaboré aux fins de cette étude, permettant d’évaluer empiriquement la prégnance de ces quatre pratiques, a été rempli par 138 enseignants provenant de 35 commissions scolaires du Québec. Parmi ces enseignants, treize ont été sélectionnés et interviewés sur la base des exemples de leurs pratiques mentionnées dans les questions ouvertes du sondage. Fondée sur un devis mixte de type concourant et imbriqué (Creswell, 2003), cette recherche combine une stratégie d’analyse quantitative des données issues du questionnaire à des analyses de contenu des entrevues, de nature qualitative. Les résultats convergent vers trois niveaux de prise en charge de l’hétérogénéité en classe: nuancée, mécanique et réactive. Seuls les enseignants qui ont une prise en charge nuancée démontrent une compréhension et une utilisation des pratiques conformes au cadre conceptuel. Suivant cette hypothèse formulée à partir des données d’entrevue, les résultats d’une ANOVA ont permis de conclure que le tiers des répondants au sondage (n=41) utilisant le plus fréquemment la différenciation pédagogique fait une utilisation significativement peu fréquente de la pratique de la modification. Enfin, des analyses de régression ont révélé que parmi les autres facteurs prédisant l’utilisation des pratiques se trouvent la participation à des activités de formation continue, le niveau d’enseignement, le nombre d’élèves dans le groupe et le nombre d’élèves en difficulté avec des plans d’intervention. Les résultats de cette recherche indiquent un niveau de connaissance inégal des pratiques étudiées chez les enseignants, ainsi qu’une mise en œuvre déficiente des ressources nécessaires à l’intégration scolaire des élèves handicapés ou en difficulté.en
dcterms.abstractAlong with the growing number of students with disabilities in regular education classrooms came the need for developing specialized interventions in this setting. Many studies showed that regular education teachers are using only a few individualized adaptations for those children, and that, therefore, many of these students with disabilities don’t have access to curriculum content. This raises the questions of defining appropriate individualized teaching practices, which can be used in regular education class. A review of the literature indicates many individualization options ranging from differentiated instruction to curriculum modification. The aim of the study was to obtain a portrait of use of those practices in the province of Quebec in Canada. The conceptual framework built for this study encompasses four identified individualization options. A web survey along with interviews were conducted to identify individualization practices found in French-language primary schools of Quebec. Carried out using concurrent nested strategy (Creswell, 2003), this mixed method research presents findings regarding frequency and diverse uses of the individualization options by regular teacher. Factors explaining variations were also studied. Study results indicate that the individualization practices most frequently used are those closely resembling regular classroom teaching. Three distinct profiles of teacher response to classroom heterogeneity were identified in the study: nuanced, mechanical and reactive. Only a few teachers among those interviewed had a good conceptual grasp of individualisation practices and were able to use those practices coherently. Results of ANOVA on survey data indicated that teachers who used differentiated instruction frequently—weekly or daily—were significantly less inclined to curriculum and teaching modifications. Regression analysis pointed to in service training as a predictor of frequent use of diffenreciated instruction. Grade level, classroom size and the proportion of students with disabilities were predictors of the use of strategic instruction, accommodation and modification.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record