Show item record

dc.contributor.advisorKarsenti, Thierry
dc.contributor.authorCollin, Simon
dc.date.accessioned2011-01-21T17:39:49Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2011-01-21T17:39:49Z
dc.date.issued2010-12-02
dc.date.submitted2010-10
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/4546
dc.subjectPratique réflexiveen
dc.subjectInteraction en ligneen
dc.subjectStage d’enseignementen
dc.subjectReflective practiceen
dc.subjectOnline interactionen
dc.subjectTeaching internshipsen
dc.subject.otherEducation - Teacher Training / Éducation - Formation des enseignants (UMI : 0530)en
dc.titleL'interaction en ligne comme soutien à la pratique réflexive des enseignants-stagiairesen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences de l'éducation - Psychopédagogieen
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des sciences de l'éducation)fr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralen
etd.degree.namePh. D.en
dcterms.abstractParce qu’elle est intimement liée à l’action professionnelle (Schön, 1983), la pratique réflexive est souvent associée aux stages d’enseignement qui ponctuent la formation initiale des maîtres. Parmi les dispositifs de soutien à la pratique réflexive en stage d’enseignement, l’interaction en ligne semble particulièrement pertinente dans la mesure où : (1) elle permet de répondre à la dispersion géographique des enseignants-stagiaires (Karsenti, Lepage et Gervais, 2002) ; (2) elle couvre un potentiel sociocognitif (Depover, Karsenti et Komis, 2007) susceptible d’être mis au profit du développement de la pratique réflexive. Pourtant le rapport entre l’interaction en ligne et la pratique réflexive, bien qu’il semble positivement perçu lorsqu’il est évoqué (Barnett, 2002 ; Zhao et Rop, 2001), reste toutefois peu abordé dans la littérature scientifique et peu problématisé au niveau théorique. Or ce rapport pose question dans la mesure où la pratique réflexive réfère à un processus intra-personnel alors que l’interaction en ligne est inter-personnelle par définition. Ce paradoxe apparent est à l’origine de la présente recherche, dont l’objectif général consiste à mieux comprendre le rapport entre la pratique réflexive et l’interaction en ligne en stage d’enseignement. En vue de répondre à cet objectif, nous présentons le cadre conceptuel de la pratique réflexive interactionnelle, lequel a été élaboré par un arrimage de la théorique de la médiation sémiotique (Vygotsky, 1962) à la pratique réflexive (Schön, 1983). La méthodologie mixte à dominante qualitative pour laquelle nous avons opté a inclus la participation de trois groupes d’enseignants-stagiaires de quatrième année en enseignement secondaire (N=34) et leurs superviseurs respectifs (N=3). Puisqu’il s’agit d’une thèse par articles, les résultats obtenus auprès des trois groupes d’enseignants-stagiaires sont présentés dans trois articles distincts. Le premier d’entre eux s’attache à examiner comment la pratique réflexive se construit dans l’interaction en ligne des enseignants-stagiaires. Les résultats empiriques auxquels il donne lieu indiquent que deux types d’interaction (interaction inter-personnelle et interaction intra-personnelle) semblent intervenir conjointement dans le processus réflexif des enseignants-stagiaires. Dès lors, nous sommes amené à proposer une bonification du cadre conceptuel de la pratique réflexive interactionnelle en passant d’un mouvement circulaire du processus réflexif à un mouvement binaire. Ayant ainsi précisé le processus réflexif propre à la pratique réflexive interactionnelle, l’article 2 vise à établir les limites de cette dernière et à en déduire les conditions d’efficacité, dans la perspective de son opérationnalisation en contexte de stage d’enseignement. Quatre types de limites sont identifiés (limites académiques, sociales, développementales et interactionnelles). Ils donnent lieu à certaines conditions d’efficacité, ce qui permet de compléter le cadre conceptuel de la pratique réflexive interactionnelle par des considérations liées à son opérationnalisation en stage d’enseignement. Enfin, l’article 3 a pour but de déterminer le rôle de l’interaction en ligne pour la pratique réflexive des enseignants-stagiaires. Il s’agit donc de « confronter » l’interaction en ligne à d’autres soutiens à la pratique réflexive des enseignants-stagiaires, en vue de déterminer sa place. Il en ressort que l’interaction en ligne semble jouer un rôle secondaire mais néanmoins positif, tant pour la pratique réflexive des enseignants-stagiaires que pour d’autres dimensions du stage d’enseignement tels que la dimension sociale ou la dimension psychologique et émotionnelle. Finalement, des recommandations à l’intention du milieu de formation et des pistes de recherches futures sont offertes en conclusion.en
dcterms.abstractSince it is tightly linked to professional action (Schön, 1983), reflective practice is commonly associated with teaching internships that generally punctuate initial teacher training programs in North America. Among the devices supporting reflective practice during teaching internships, online interactions seem particularly relevant since: (1) they help overcome the geographic scattering of student teachers (Karsenti, Lepage and Gervais, 2002); (2) they have a sociocognitive potential (Depover, Karsenti and Komis, 2007), likely to contribute to reflective practice development. However, the relationship between online interaction and reflective practice, even though it looks positive when mentioned, remains hardly addressed in the scientific literature and little problematized at the theoretical level. Yet, this relationship raises questions since reflective practice refers to an intrapersonal process whereas online interaction is, by definition, interpersonal. This apparent paradox instigated this research. The general objective is to better understand the relationship between reflective practice and online interactions during teaching internships of student teachers. To achieve this objective, we present the conceptual framework of interactional reflective practice developed through the association of semiotic mediation (Vygotsky, 1962) with reflective practice (Schön, 1983). The mixed-methodology that we have chosen, though qualitatively prevalent, included the participation of three student teachers groups in the forth year of secondary teaching (N=34) and their academic, university supervisors. We decided that the results obtained from the three student teachers groups ought to be presented in three separate research articles (chapters 6, 7 and 8). The first one aims at examining how reflective practice is built through student teachers’ online interaction. The empirical results indicate that two types of interactions (interpersonal interaction and intrapersonal interaction) seem to intervene jointly in student teachers’ reflective process. Consequently, we improved the conceptual framework of interactional reflective practice by moving from a circular movement of the reflective process to a more binary-like movement. After having refined the conceptual framework of interactional reflective practice in the article 1, the second article aims at establishing its limits and success factors. In doing so, we aimed at informing its implementation in teaching internships. Four types of limits were identified (academic, social, developmental and interactional limits). They lead to four success factors, which leads us up to complete the conceptual framework of interactional reflective practice. Finally, the third article aims at determining the role of online interaction for student teachers’ reflective practice. In other words, this meant “confronting” online interaction with other devices supporting student teachers’ reflective practice in order to better understand its role. It appears that online interactions seem to have a secondary but nevertheless positive role for student teachers’ reflective practice but also for other aspects of teaching practicum, such as social, psychological and emotional aspects. We finish by suggesting some recommendations aimed at initial teacher training stakeholders, as well as future research perspectives.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record