Show item record

dc.contributor.advisorKarsenti, Thierry
dc.contributor.advisorAkkari, Abdeljalil
dc.contributor.authorCaneva, Christiane
dc.date.accessioned2018-05-25T17:48:00Z
dc.date.availableMONTHS_WITHHELD:60fr
dc.date.available2018-05-25T17:48:00Z
dc.date.issued2018-03-21
dc.date.submitted2017-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20062
dc.subjecttechnologies de l’information et de la communication (TIC)fr
dc.subjectintégration des TICfr
dc.subjectformation des enseignantsfr
dc.subjectauto-efficacitéfr
dc.subjectdiffusion et adoption des technologiesfr
dc.subjectInformation and communication technologies (ICTs)fr
dc.subjectICT integrationfr
dc.subjectTeacher trainingfr
dc.subjectSelf-efficacyfr
dc.subjectDissemination and adoption of technologiesfr
dc.subject.otherEducation - Technology / Éducation - Technologie (UMI : 0710)fr
dc.titleLes enjeux de l'utilisation des TIC dans les institutions de formation des enseignants au Costa Ricafr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences de l'éducation - Psychopédagogiefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr
dcterms.abstractEn Amérique latine, le Costa Rica a assumé un rôle de pionnier pour l’intégration des technologies dans le système éducatif déjà dans les années ‘80. Cependant, l’intégration des technologies dans la formation des enseignants est encore actuellement un défi. Cette thèse s’inscrit dans un questionnement sur la place des technologies dans la formation des enseignants et elle présente trois objectifs : 1) identifier les déterminants individuels et organisationnels de l’adoption des technologies dans les institutions de formation des enseignants ; 2) déterminer l’utilisation des technologies de la part des futurs enseignants pour leur formation ; 3) déterminer comment les futurs enseignants perçoivent leur efficacité par rapport à l’intégration pédagogique des technologies dans leurs approches pédagogiques. Pour atteindre ces objectifs, une méthodologie mixte a été employée. Ce sont 341 futurs enseignants du Costa Rica provenant des deux universités costariciennes offrant le programme de formation en enseignement préscolaire et primaire qui ont complété le questionnaire en plus de 16 participants à des entretiens semidirigés et l’analyse de 9 documents stratégiques du Ministère de l’éducation publique du Costa Rica et les politiques institutionnelles des deux universités à l’étude. Les principaux résultats montrent que les facteurs d’adoption ou de résistance aux technologies relèvent tant du domaine individuel qu’organisationnel. Ces facteurs sont par exemple l’attitude des professeurs envers les technologies et la perception de leur utilité, les politiques institutionnelles et les ressouces technologiques disponibles. Le principal constat relatif à l’utilisation des technologies des futurs enseignants pour leur formation est que les types d’instruments et d’applications les plus utilisés ne sont pas les même que les professeurs et que les usages diffèrent selon les instruments. Finalement, les futurs enseignants perçoivent leur niveau d’auto-efficacité pour intégrer pédagogiquement les techonologies dans leur pratique pédagogique comme étant plutôt bon, bien qu’il y ait une différence entre les deux universités étudiées. Cette recherche contribue à identifier l'importance croissante des influences individuelles, contextuelles et organisationnelles dans l'adoption des technologies dans l'enseignement et dans la formation des enseignants.fr
dcterms.abstractIn Latin America, Costa Rica has taken a pioneering role in integrating technology into the education system in the 1980s. However, the integration of technologies into teacher training is still a challenge. In order to better understand the place of technologies in teacher education, this thesis presents three research objectives: 1) to identify individual and organisational determinants associated with the adoption of technologies in teacher training institutions; 2) to determine the use of technologies by prospective teachers for their training; 3) to determine how prospective teachers perceive their effectiveness in relation to the pedagogical integration of technologies in their pedagogical approaches. Using a mixed-method research paradigm, 341 prospective teachers attending the two costarican universities providing teacher training at the pre-school and primary education level program completed both quantitative and qualitative-type questionnaires. In addition, interwievs were conducted with 16 participants and 9 governmental and university policies were analysed. Overall findings suggest that factors likely to influence professor’s decisions to adopt and integrate these technologies into teaching are both individual and organisationals. These included attitude towards technology and perceived usefulness of technology in teaching, the institutional cultural environment, as well as resources available to support uptake. Findings concerning the use of the technologies by prospective teachers suggest that the devices most frequently used for their learning are not the same as the technologies used by their professors in their teaching. In general, prospective teachers showed a high level of confidence in using technologies and in integrating technologies into their future professional activity. xiii This research contributes to the growing significance of individual, contextual and organisational influences in the adoption of technologies into teaching and into teacher training.fr
dcterms.descriptionThèse écrite dans le cadre d'un programme de cotutelle entre l'Université de Montréal et l'Université de Genève.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

PDF
Under embargo until: 2023-03-21

This item appears in the following Collection(s)

Show item record


DSpace software [version 5.8 XMLUI], copyright © 2002-2015  DuraSpace