☃ ❄ ⛄ ☃ ❄ ⛄ CONGÉ DES FÊTES 2018 : Veuillez noter qu'il n'y aura pas de suivi des dépôts des thèses, mémoires et travaux étudiants après le 20 décembre 2018. Retour aux délais réguliers dès le 3 janvier 2019.

Show item record

dc.contributor.advisorFrancoeur, Louise
dc.contributor.authorRichard, Marilyne
dc.date.accessioned2018-01-15T20:35:51Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-01-15T20:35:51Z
dc.date.issued2017-07
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/19730
dc.subjectInsuffisance cardiaquefr
dc.subjectSoins palliatifsfr
dc.subjectSoutienfr
dc.subjectTransitionfr
dc.subjectConversation thérapeutiquefr
dc.subjectHeart failurefr
dc.subjectPalliative carefr
dc.subjectSupportfr
dc.subjectTherapeutic conversationfr
dc.titleIntervention de soutien pour les personnes souffrant d’insuffisance cardiaquefr
dc.typeTravail étudiant / Student work
etd.degree.disciplineSciences infirmièresfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des sciences infirmières)fr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractLes patients souffrant d’insuffisance cardiaque bénéficient rarement de soins palliatifs, alors que l’intégration de ces soins plus tôt dans la trajectoire de la maladie pourrait contribuer à améliorer leur qualité de vie (Association canadienne des soins palliatifs [ACSP], 2013). La communication s’avère problématique dans bien des cas, ce qui mène à des besoins insatisfaits et une qualité de vie moindre, particulièrement en contexte de transition de soins curatifs, vers des soins palliatifs en raison d’un malaise face à la discussion de fin de vie et les soins palliatifs (Harrison, Cavers, Campbell et Murray, 2012). La conversation thérapeutique a été l’intervention principale retenue pour ce stage visant à mettre en place une intervention de soutien auprès de la clientèle visée. Il s’est déroulé au CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, plus précisément, à l’hôpital de Verdun, au CLSC des Faubourgs et celui de Verdun. Guidée par la théorie de la transition et l’Illness Beliefs Model, trois patientes ont reçu de 3 à 6 rencontres afin de leur apporter du soutien lors de leur transition vers des soins palliatifs. L’autonomie fonctionnelle, l’incompréhension des informations sur leur maladie, l’espoir, ainsi que l’ambivalence entre leurs préoccupations face à l’avenir, et l’acceptation de la maladie et de son évolution dans la transition font partie des éléments pertinents ressortis lors des rencontres en fonction de la problématique soulevée. De plus, les difficultés vécues par les patientes lors des déplacements nécessaires pour obtenir un suivi de leur état de santé en centre hospitalier ont été relevées par toutes les patientes. Il a donc été possible d’offrir du soutien à ces patientes âgées souffrant d’insuffisance cardiaque à l’aide de l’intervention mise en place. Les principales recommandations émises consistent à développer l’offre de services à domicile pour cette clientèle, sensibiliser les professionnels aux problèmes vécus par ces patients au quotidien, et d’offrir de la formation sur la conversation thérapeutique, spécifique à cette clientèle, aux infirmières oeuvrant à domicile afin qu’elles aient des échanges significatifs permettant d’évaluer l’ensemble des besoins des patients rencontrés de façon efficace et de mieux les soutenir au cours de cette phase de transition vers la fin de vie.fr
dcterms.abstractPatients with heart failure rarely receive palliative care, while integrating this care earlier in the disease pathway may improve their quality of life (Canadian Hospice Palliative Care Association (CPHA), 2013). Communication is problematic in many cases, leading to dissatisfied needs and a lower quality of life, particularly in the context of transition from curative care to palliative care. In fact, it is partly due to the discomfort experienced with end of life discussion and palliative care by professionals (Harrison, Cavers, Campbell and Murray, 2012). The therapeutic conversation was the intervention chosen for this course which took place at the CIUSSS of Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal, specifically at the Verdun hospital, the CLSC des Faubourgs and the CLSC de Verdun. Guided by Meleis’ theory of transition (2010) and Wright and Bell’s Illness Beliefs Model (2009), three patients received an average of 3 to 6 meetings to support them in their transition towards palliative care. Functional autonomy, misunderstanding of information about their illness, hope, and ambivalence between their concerns about the future and the acceptance of the disease and its evolution in the transition are among the relevant elements that emerged during the meetings. Moreover, the difficulties experienced by the patients in order to go to outpatient clinics to obtain a follow-up of their health condition were noted by all the participants. Therefore, it is possible to assume that the intervention chosen for this internship gave support to the heart failure patients met by the student. The main recommendations are to develop the provision of in-home services for this clientele, to raise awareness of professionals about the problems faced by these patients on a daily basis, and to offer training on therapeutic conversation to nurses in order for them to have meaningful exchanges and thus, to assess the overall needs of patients effectively.fr
dcterms.descriptionRapport de stage présenté à la Faculté des sciences infirmières en vue de l’obtention du grade de Maîtrise ès sciences (M. Sc.) infirmières, option expertise-conseil en soins infirmiersfr
dcterms.languagefrafr
UdeM.cycleÉtudes aux cycles supérieurs / Graduate studies


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record