Show item record

dc.contributor.authorChoquette, Éléna
dc.contributor.authorGodbout, Jean-François
dc.date.accessioned2015-11-23T19:49:38Z
dc.date.available2015-11-23T19:49:38Z
dc.date.issued2015-03-19
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/12649
dc.description.sponsorshipCÉRIUM ; Idée fédéralefr
dc.publisherUniversité de Montréal. Observatoire des fédérations
dc.publisherUniversité de Montréal. Centre d'études et de recherches internationalesfr
dc.subjectfédéralismefr
dc.subjectCanadafr
dc.subjectconstitutionalitéfr
dc.subjectpouvoir judiciairefr
dc.subjectCour suprêmefr
dc.subjectConstitutionfr
dc.titlePouvoir judiciaire et contrôle de la constitutionalité : quel rôle la justice a-t-elle joué dans l’évolution du fédéralisme au Canada ?fr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Centre d'études et de recherches internationales
dcterms.abstractLe pouvoir judiciaire est moins visible au Canada qu’il ne l’est aux États-Unis. Son influence sur l’évolution du fédéralisme canadien n’en est pas moins réelle, selon Baier (2007), Saywell (2003) et Russell (1986). Cette note propose de passer en revue un pan de l’histoire constitutionnelle canadienne pour analyser le rôle de la Cour suprême en répondant à la question suivante: le pouvoir judiciaire a-t-il favorisé la centralisation ou la décentralisation de la fédération canadienne ?fr
dcterms.descriptionÉditorial du 19 mars 2015fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion publiée / Version of Record


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record