Show item record

dc.contributor.authorBrault, Isabelle
dc.contributor.authorRoy, Denis, A
dc.contributor.authorDenis, Jean-Louis
dc.date.accessioned2013-06-14T14:46:35Z
dc.date.available2013-06-14T14:46:35Z
dc.date.issued2008-07
dc.identifier.citationBrault, I., Roy D. A., Denis, J-L., (2008) Introduction à la gouvernance clinique : historique, composantes et conceptualisation renouvelée pour l’amélioration de la qualité et de la performance des organisations de santé. Revue Pratiques et Organisation des Soins, numéro 3.fr
dc.identifier.urihttp://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/Introduction_a_la_gouvernance_clinique.pdf
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/9641
dc.subjectGouvernance clinique
dc.subjectSystème de santé
dc.subjectChangement de pratiques
dc.subjectConnaissances
dc.subjectAttitudes
dc.subjectPratiques
dc.titleIntroduction à la gouvernance clinique : historique, composantes et conceptualisation renouvelée pour l’amélioration de la qualité et de la performance des organisations de santé
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des sciences infirmièresfr
dcterms.abstractLa recherche de l’efficience et de l’excellence dans le domaine de la santé amène organisations et professionnels à travailler conjointement à l’amélioration des processus cliniques. La gouvernance clinique se veut un lieu d’action collective, de mobilisation de relations et de savoirs entre les acteurs impliqués dans l’organisation et la dispensation des soins et des services de santé. Elle est un espace où s’exerce l’autorité des différents acteurs en vue d’améliorer la qualité des soins et des services de santé. Elle vise à rapprocher la perspective organisationnelle et la perspective professionnelle par le développement et l’implantation d’initiatives visant les meilleures pratiques cliniques et organisationnelles.Pour améliorer la qualité des soins, Ferlie et al(MilbankQ2001.79:281)[1] suggèrent de créer un alignement entre les différents niveaux de soins: l’individu, l’équipe, l’organisation et le système. Les principes de la gouvernance clinique tentent de produire cette synergie en impliquant les professionnels dans le renouvellement de l’organisation et enimpliquant l’organisation dans l’instrumentation et la régulation des pratiques des professionnels en agissant aux différents niveaux de soins. Notre objectif est de présenter les origines du concept de gouvernance clinique, de décrire ses composantes et de proposer des assises théoriques afin demieux comprendre les dynamiquesde changement associées à la gouvernance clinique et faciliter son implantation. Nous exposons le courant britannique fondateur puis la notion de gouvernance développée par HatchuelA (Paris: ÉAube ; 2000) [2] et présentons les caractéristiques de l’organisation pouvant soutenir l’engagement des professionnels envers les principes de qualité. Enfin, nous proposons une modélisation renouvelée de la gouvernance clinique permettant de concilier l’organisationnel et la clinique, et de potentialiser les capacités d’action de chacun.fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record