Show item record

dc.contributor.advisorPaquette, Daniel
dc.contributor.authorDumont, Caroline
dc.date.accessioned2012-09-07T14:31:58Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2012-09-07T14:31:58Z
dc.date.issued2012-07-05
dc.date.submitted2011-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/8454
dc.subjectAttachement père-enfanten
dc.subjectRelation d'activationen
dc.subjectEngagement paternelen
dc.subjectDéveloppement socio-affectifen
dc.subjectPetite enfanceen
dc.subjectPréscolaireen
dc.subjectCompétences socialesen
dc.subjectProblèmes intériorisésen
dc.subjectProblèmes extériorisésen
dc.subjectFather-child attachmenten
dc.subjectActivation relationshipen
dc.subjectFatheringen
dc.subjectFather involvementen
dc.subjectSocio-affective developmenten
dc.subjectInfancyen
dc.subjectPreschoolen
dc.subjectSocial competenceen
dc.subjectInternalizing problemsen
dc.subjectExternalizing problemsen
dc.subject.otherPsychology - Developmental / Psychologie du développement (UMI : 0620)en
dc.titleLes relations d’attachement et d’activation père-enfant : effet modérateur de l’engagement paternel pour prédire le développement socio-affectif des enfantsen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplinePsychologie - recherche et interventionen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralen
etd.degree.namePh. D.en
dcterms.abstractTout autant que la mère, le père est une figure d’attachement importante pour l’enfant. Toutefois le lien d’attachement père-enfant se formerait différemment du lien d’attachement mère-enfant. Les pères sont souvent plus engagés que les mères dans des activités ludiques, moins dans des activités de soins. Les jeux faits avec le père sont souvent plus physiques aussi, plus stimulants. En incitant son enfant au jeu de façon sensible, le père devient un tremplin pour l’exploration de son enfant et le développement de sa confiance en soi et en l’autre. C’est en tant que figure d’ouverture sur le monde que le père aurait une plus grande influence sur le développement de son enfant. C’est ce que nous apprennent les études sur l’engagement paternel. Jusqu’à maintenant peu d’auteurs ont étudié l’engagement des pères en même temps que l’attachement père-enfant, mais plusieurs proposent déjà que cette fonction d’ouverture sur le monde expliquerait la formation du lien père-enfant. La relation d’attachement père-enfant serait basée sur une relation d’activation. L’objectif de la présente thèse est précisément de mieux comprendre la nature du lien d’attachement père-enfant. Deux articles composent cette thèse. Le premier article est théorique et fait une recension de la littérature sur l’attachement père-enfant et l’engagement paternel. Le deuxième article est empirique et propose justement de vérifier l’influence de l’engagement paternel sur la formation du lien d’attachement au père. En tout 53 dyades pères-enfants ont participé à cette étude. L’engagement des pères au niveau du réconfort, de la stimulation et de la discipline a été évalué lorsque les enfants avaient entre 12 et 18 mois. À cet âge, la qualité d’attachement et de la relation d’activation ont aussi été évaluées, respectivement avec la Situation étrangère et la Situation risquée. Les deux mises en situation ont ensuite été comparées pour voir laquelle prédit mieux le développement des enfants à l’âge préscolaire, au niveau des compétences sociales, des problèmes intériorisés et des problèmes extériorisés. Les résultats obtenus indiquent que la Situation risquée prédit mieux le développement socio-affectif des enfants (compétences sociales et problèmes intériorisés). Aucun lien n’a été trouvé avec la Situation étrangère, même en tenant compte de l’engagement du père au niveau du réconfort. Ces résultats valident la théorie de la relation d’activation et l’importance de la fonction paternelle d’ouverture sur le monde. Les limites de la présente étude, ainsi que ses implications théoriques et méthodologiques, seront abordées dans la discussion du deuxième article et en conclusion de la présente thèse.en
dcterms.abstractLike mothers, fathers are important attachment figure for children. However, the mechanism behind father-child attachment appears to be different and unique. Compared to mothers, fathers engaged in more playful activities with their children, less in nursing activities. The games they do together are also more physical and more exciting. By encouraging his child to explore in a sensitive way, a father becomes a catalyst for risk-taking, helping his child to become confident in himself and in others. That function of opening children to the outside world would have an important impact on children’s socioemotional development. That is what we have learned from studies on father involvement. Until now, very few researchers have studied father involvement and father-child attachment at the same time, but many of them are already suggesting that it is by opening up children to the outside world that fathers become important attachment figure for them. Father-child attachment would build on the quality of their activation relationship. The present thesis aimed precisely at improving our understanding of father-child attachment. Two articles are included. The first article is a theoretical one. It is review of what has been written up to now on father-child attachment and on father involvement. The second article is empirical. It is specifically about evaluating the influence of fathering on the mechanism behind father-child attachment. A total of 53 father-child dyads were included in the present study. Father involvement in comfort, stimulation and discipline was measured when children where between 12 and 18 months old. At this age, attachment and activation quality was also measured, respectively with the Strange Situation and the Risky Situation. The two procedures where then compared to see which one was better able to predict children level of social competency, internalizing problems and externalizing problems during preschool years. Results indicates that the Risky Situation is a better predictor of children’s socio-emotional development (social competency and internalizing problems). No relationship was found with the Strange Situation, even when considering father involvement in comfort. Those results support the activation relationship theory and the importance of openness to the outside world for fathers. This study limitations, as well as it’s theoretical and methodological implications will be explained in the discussion of the second article and in the conclusion of the present thesis.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record