Show item record

dc.contributor.advisorLesemann, Frédéric
dc.contributor.advisorTremblay, Diane-Gabrielle
dc.contributor.authorSt-Amour, Nathalie
dc.date.accessioned2011-09-16T18:10:58Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2011-09-16T18:10:58Z
dc.date.issued2011-07-07
dc.date.submitted2010-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/5332
dc.subjectConciliation travail-familleen
dc.subjectPolitique publiqueen
dc.subjectÉtat-providenceen
dc.subjectWork family balanceen
dc.subjectPublic policyen
dc.subjectWelfare stateen
dc.subject.otherSocial Sciences - Social Work / Sciences sociales - Travail social (UMI : 0452)en
dc.titleVers une politique de conciliation travail- famille au Québec : des enjeux complexes et en évolutionen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineService socialen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralen
etd.degree.namePh. D.en
dcterms.abstractAu cours des dernières décennies, le thème de la conciliation travail-famille s’est taillé une place importante dans le discours populaire, médiatique et politique tant au Québec, dans les pays industrialisés que dans les organismes internationaux. L’expression désigne les défis que posent pour les individus, les couples, les familles, les milieux de travail et la société en général la relation nouvelle qui s’est développée entre ces deux sphères de vie avec le passage d’une société industrielle à une société dite postindustrielle. Ces défis perçus, ressentis, identifiés et définis différemment par l’un ou l’autre de ces acteurs se sont traduits par l’inscription de cette question à l’agenda politique des gouvernements, ici comme ailleurs. L’objet de la recherche est de comprendre les dynamiques entourant le développement des actions de l’État québécois sur le thème de la conciliation travail-famille. La recherche s’intéresse aux acteurs (Intérêts) qui ont participé aux processus de développement des mesures de conciliation travail-famille et au contexte Institutionnel qui encadre leurs interactions avec les décideurs. À ce titre, la recherche permet de vérifier si le développement de la politique familiale québécoise peut être situé dans ce qui a été désigné comme le « modèle québécois de développement ». La variable « Idée » complète le cadre théorique de l’analyse du développement de la politique de conciliation travail-famille au Québec selon l’approche dite « des 3 I ».en
dcterms.abstractIn recent decades, the topic of balancing work and family has earned an important place in popular discourse, media and politics in Québec, as well as in industrialized countries and in international organizations. The term refers to the challenges for individuals, couples, families, workplaces and society in general, and the new relationship that has developed between these two spheres of life with the transition from an industrial to a post-industrial society. These perceived challenges, identified and defined differently by each of these players have resulted in the inclusion of this issue on the political agenda of governments, both here and abroad. The purpose of this research is to understand the dynamics surrounding the development of actions by the Québec government on the issue of reconciling work and family. The research focuses on the actors (Interests) who participated in the process of developing measures to reconcile work and family and the Institutional environment in which they interact with policy makers. As such, research to verify whether the development of Québec's family policy can be located in what was designated the "Québec model of development." The variable "Idea" completes the theoretical analysis of the development policy of balancing work and family in Québec.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record