Show item record

dc.contributor.advisorRoy, Alain
dc.contributor.authorBarrette, Louise-Andrée
dc.date.accessioned2010-07-22T18:23:16Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2010-07-22T18:23:16Z
dc.date.issued2009-11-05
dc.date.submitted2009-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/3984
dc.subjectConfidentialitéen
dc.subjectDéveloppement de la personne adoptéeen
dc.subjectDossiers d'adoptionen
dc.subjectOriginesen
dc.subjectSecreten
dc.subjectConfidentialityen
dc.subjectAdopted person's developmenten
dc.subjectFiles concerning adoptionen
dc.subjectOriginsen
dc.subjectSecreten
dc.subject.otherSocial Sciences - Law / Sciences sociales - Droit (UMI : 0398)en
dc.titleLa connaissance des origines de l'enfant adopté: du « besoin» au « droit» Perspectives anthropologique, sociologique et psychologiques pour une réforme législativefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineDroiten
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameLL. M.en
dcterms.abstractLe présent mémoire traite de la nécessité pour le législateur d'instituer des règles permettant aux personnes adoptées de connaître leurs origines. Puisées à travers diverses disciplines telles que l'histoire, l'anthropologie, la sociologie et la psychologie, des connaissances rendent compte des empreintes conscientes et inconscientes laissées chez l'enfant par les parents de naissance. Le besoin de développer son individualité et d'atteindre son plein épanouissement implique que la personne adoptée puisse bénéficier des repères identitaires masqués par le secret des origines. L'accès aux dossiers judiciaires et administratifs de son adoption permet de recouvrer des informations nécessaires au processus d'auto-définition et de d'auto-réalisation de la personne adoptée. Or, les mécanismes de l'adoption au Québec s'avèrent insuffisants pour pallier aux situations actuelles qui ont évolué depuis que le législateur québécois a introduit l'adoption légale en 1924. L'adoption sans rupture du lien d'origine et la délégation judiciaires de l'autorité parentale aux membres de la famille de naissance comptent parmi les dispositifs à intégrer, pour l'un, et à réaménager, pour l'autre, dans l'attente d'une levée inconditionnelle du secret des origines pour la personne adoptée majeure dans toute situation.en
dcterms.abstractThe present Master's Thesis raises questions regarding the necessity for the legislator to make rules that will allow to the adopted persons to know their origins. Many disciplines Iike history, anthropology, sociology and psychology confirm child's conscious and unconscious imprints from their born parents. The need to expand his individuality and to achieve his full blossoming, the adopted person can profit of the identity reference hided by the origin's secret. The judiciary and administrative files access allows to give the necessary indications for the adopted person's definition and achievement. Therefore, the Quebec adoption mechanisms are insufficient to overcome the actual situations which are determined by the essential since the 1924 legislation. The adoption without rupture of the bonds of origins and the legal delegation of parental authority counts among the devices to create, for the one, or to ameliorate, for the other, in waiting of an unconditional raising of the secret of the origins for the adopted person who his coming of age in ail situations.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record