Show item record

dc.contributor.advisorCoutu, Michel
dc.contributor.advisorRocher, Guy
dc.contributor.authorSurprenant, Hugues
dc.date.accessioned2009-04-16T18:40:02Z
dc.date.available2009-04-16T18:40:02Z
dc.date.issued2003-05
dc.date.submitted2002-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/2767
dc.subjectÉducationfr
dc.subjectCitoyennetéfr
dc.subjectDroitsfr
dc.subjectResponsabilitésfr
dc.subjectSocialisationfr
dc.subjectCulturefr
dc.subjectDébatfr
dc.subjectDifférencefr
dc.subjectEducationen
dc.subjectCitizenshipen
dc.subjectRightsen
dc.subjectResponsibilitiesen
dc.subjectSocializationen
dc.subjectCultureen
dc.subjectDebateen
dc.subjectDifferenceen
dc.titleL'éducation à la citoyenneté comme forme de socialisation juridique: pour une prise de conscience de ses droits et devoirs fondamentaux dans une perspective contemporaineen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertationen
etd.degree.disciplineDroiten
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté de droit)en
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameLL. M.en
dcterms.abstractL'éducation à la citoyenneté comme forme de socialisation juridique est un moyen parmi d'autres qui nous permet de concevoir un possible dépassement de la «raison paresseuse» dans laquelle sont engagés les modèles politiques occidentaux. Les bases d'un nouveau code moral proposant à la fois une identité individuelle et collective pour le citoyen sont nécessaires. Ainsi, les énergies consacrées à la meilleure formation possible des futurs acteurs de la société québécoise, au partage d'idées et de perceptions dans une perspective contemporaine, ne peuvent être que bénéfiques pour l'avancement et l'avènement d'une société où l'équité coexiste avec la différence. C'est en réfléchissant et en échangeant sur le sujet avec notre entourage que nous avons décidé de concentrer nos recherches dans le domaine de 1'« éducation à la citoyenneté» avec comme contenu le droit. Naturellement, l'analyse à proprement positiviste du droit est ici mise de côté. Comme nous le verrons plus loin, une étude qui aborde la vision que se font les jeunes de l'univers juridique qui les entoure commande plutôt une approche sociologique. Les conclusions tirées de notre projet de recherche contribueront au débat entourant les concepts de citoyenneté, de droits fondamentaux et de responsabilités sociales dans une dynamique d'apprentissage. En tenant compte de la dimension culturelle de la citoyenneté, nous décrirons les différences d'interprétation et de représentation des droits fondamentaux et des responsabilités sociales dans la conscience d'« initiés» et de « non initiés» à une activité de socialisation juridique organisée par le Centre de développement pour l'exercice de la citoyenneté (CDEC), Débats de citoyens. Ce n'est qu'une fois cet exercice complété que nous tenterons d'évaluer le bienfondé et la validité d'une telle approche pédagogique. Mots clés: Éducation, citoyenneté, droits, responsabilités, socialisation, culture, débat, différence.fr
dcterms.abstractCitizenship education as a form of legal socialization is a way to conceive a possible overtaking of the «lazy reason » that embodies western political paradigms. The basis of a new moral code proposing an individual and collective identity for each citizen is necessary. Thus, the efforts invested in the best possible development of future actors in the province of Québec, in the sharing of ideas and views in a contemporary perspective, can only benefit the promotion and the upcoming of a society where equity coexists with difference. It is through reflection and while exchanging on the subject with others that we decided to concentrate our research on citizenship education with law as its content. Naturally, a positivistic analysis of the law is absent in such work. As we will see, a study that tackles young individuals' view of the legal universe they live in, rather commands a sociological approach. The conclusions we reached will contribute to the debate on the concepts of citizenship, fundamental rights and social responsibilities in a learning environment. Taking into account the cultural dimension of citizenship, we describe the differences in the interpretation and the representation of fundamental rights and social responsibilities in the conscience of "initiated" and "non-initiated" to a legal socialization activity organized by the Centre de développement pour l'exercice de la citoyenneté (CDEC). This activity is called Débats de citoyens, which translates to Citizens' debate. Only once this work is done will we attempt to evaluate the value and worth of such a pedagogical approach.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record