Show item record

dc.contributor.authorLavoie, Patrick
dc.contributor.authorBoyer, Louise
dc.contributor.authorPepin, Jacinthe
dc.contributor.authorGoudreau, Johanne
dc.contributor.authorFima, Odile
dc.date.accessioned2021-03-02T12:52:15Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2021-03-02T12:52:15Z
dc.date.issued2017-04
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/24890
dc.publisherAssociation canadienne des écoles de sciences infirmières = Canadian Association of Schools of Nursingfr
dc.titleAccompagner les infirmières et les étudiantes dans la réflexion sur des situations de soins : Un modèle pour les formateurs en soins infirmiersfr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des sciences infirmièresfr
dc.identifier.doi10.17483/2368-6669.1100
dcterms.abstractLa réforme des programmes de formation infirmière vers une approche par compétences invite à l’utilisation de stratégies pédagogiques actives. Ces stratégies placent les apprenants dans des situations proches de leur future pratique professionnelle, tout en les incitant à réfléchir sur leurs processus d’apprentissage. Cette approche est cohérente avec le développement du jugement clinique infirmier qui prendrait appui sur la réflexion sur des situations de soins vécues (Tanner, 2006). Cet article présente un modèle pour accompagner les infirmières et les étudiants dans leur réflexion sur des situations de soins afin de contribuer au développement de leur jugement clinique. Le modèle de réflexion proposé est ancré dans la théorie de l’apprentissage expérientiel et de la réflexion de Dewey (1909/2007, 1938/1997) et incorpore des éléments du modèle du jugement clinique infirmier de Tanner (2006). Par des questions ouvertes, un formateur guide la réflexion d’apprenants. Pour ceux-ci, la démarche de réflexion consiste à décrire leurs observations dans une situation de soins jugée problématique, à émettre et à élaborer des hypothèses explicatives pour ensuite expérimenter des actions pertinentes dans la situation. Tout au long de la réflexion, les apprenants sont invités à considérer comment leur conception de leur rôle infirmier, leurs expériences antérieures, leurs émotions et leurs connaissances ont influencé leur approche de la situation. L’apport du présent article est de présenter la mise en œuvre de ce modèle dans différentes stratégies pédagogiques actives, soit pour le débriefing après des simulations cliniques et pour des activités de formation continue en milieu clinique. Les résultats de recherche montrent que la mise en œuvre du modèle est faisable, acceptable et bénéfique, et donc que le modèle est utile pour l’apprentissage. Il s’agit d’une stratégie prometteuse pour d’autres contextes d’apprentissage actif, comme les stages en milieu de pratique.fr
dcterms.abstractThe reform of nursing education programs and their gradual shift to a competency-based approach lays the groundwork for the introduction of active teaching strategies. These strategies focus on exposing learners to situations similar to those they will encounter in their professional practice, while encouraging them to reflect on their learning processes. This approach is akin to the process by which clinical judgment develops, which would build on reflection on past clinical experiences (Tanner, 2006). This article defines a model to support the development of clinical judgment among nurses and student nurses by having them reflect on various care scenarios. The proposed model draws on Dewey’s theory of experiential learning and reflective thinking (1909/2007, 1938/1997) and includes elements of Tanner’s model of clinical judgment in nursing (2006). An educator helps learners through the reflective process by asking open-ended questions. For learners, the reflection includes communicating their impressions of a difficult care situation, arriving at and expanding on one or more hypotheses to explain the situation, and testing relevant responses to a given situation. Throughout the process, learners are asked to reflect on how their beliefs about their nursing role, previous nursing and personal experiences, emotions and formal knowledge is impacting their response to the situation in question. This article illustrates how the model under consideration can be incorporated into different active teaching strategies, including the debriefing process associated with clinical simulations or within the context of ongoing clinical training. Research evidence shows that the model’s implementation is feasible, acceptable and beneficial and as such, an aid to learning. The strategy may also prove useful in other active learning environments, one of these being clinical placements.fr
dcterms.isPartOfurn:ISSN:2368-6669fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.ReferenceFournieParDeposantLavoie, P., Boyer, L., Pepin, J., Goudreau, J. et Fima, O. (2017). Accompagner les infirmières et les étudiantes dans la réflexion sur des situations de soins : Un modèle pour les formateurs en soins infirmiers. Quality Advancement in Nursing Education—Avancées en formation infirmière, 3(1), Article 3. https://doi.org/10.17483/2368-6669.1100fr
UdeM.VersionRioxxVersion publiée / Version of Recordfr
oaire.citationTitleQuality advancement in nursing education = Avancées en formation infirmièrefr
oaire.citationVolume3fr
oaire.citationIssue1fr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record