Show item record

dc.contributor.advisorTurgeon, Lyse
dc.contributor.authorLauzer, Andréane
dc.date.accessioned2020-06-10T12:33:43Z
dc.date.available2020-06-10T12:33:43Z
dc.date.issued2018-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/23457
dc.subjectTrouble anxieuxfr
dc.subjectAnxiétéfr
dc.subjectEnfantfr
dc.subjectPèrefr
dc.subjectPratiques parentalesfr
dc.subjectAttachementfr
dc.subjectRelation d’activationfr
dc.subjectPsychologie cliniquefr
dc.subjectAnxiety disorderfr
dc.subjectAnxietyfr
dc.subjectChildfr
dc.subjectFatherfr
dc.subjectParenting practicesfr
dc.subjectRearing practicesfr
dc.subjectAttachmentfr
dc.subjectActivation relationshipfr
dc.subjectClinical psychologyfr
dc.titleLe rôle du père dans le développement de l'anxiété chez l'enfant : recension des écritsfr
dc.typeTravail étudiant / Student workfr
etd.degree.disciplinePsychologie cliniquefr
dcterms.abstractLes troubles anxieux font partie des troubles les plus prévalents chez les enfants. Ils sont associés à de nombreux facteurs de risque. Il a été démontré dans la littérature que certaines pratiques parentales, particulièrement la surprotection ou le contrôle, ainsi qu’un attachement parent-enfant insécurisant seraient associés à l’anxiété chez l’enfant. Les études s’étant intéressées à l’association entre ces variables parentales et l’anxiété chez l’enfant ont principalement impliqué les mères. Toutefois, de plus en plus d’études portent sur la relation père-enfant et des théories mettent en évidence le rôle important du père dans le développement de l’enfant. L’objectif de cet essai doctoral est de recenser les études publiées entre 2008 et 2018 portant sur le rôle du père dans le développement de l’anxiété chez l’enfant, par le biais de ses pratiques parentales et de l’attachement père-enfant. La présentation des 38 articles recensés dans les bases de données PsycINFO et Scopus permet de constater que les études s’étant intéressées au rôle du père dans le développement de l’anxiété sont très hétérogènes au niveau des variables examinées, des méthodologies utilisées et des résultats obtenus. Les articles recensés peuvent être regroupés selon les différentes dimensions étudiées soient les comportements contrôlants, les comportements encourageant la prise de risque, le jeu physique, le modelage, la communication, la sécurité d’attachement et la relation d’activation. De nombreuses études ayant examiné plusieurs dimensions parentales simultanément ont été recensées, de même que des études de traitement. Par ces différentes dimensions, le père semble avoir une influence sur l’anxiété de l’enfant aussi importante que celle de la mère, bien que son influence soit parfois similaire et d’autres fois différente de celle de la mère. À partir des résultats des études recensées, des pistes d’intervention peuvent être envisagées afin de traiter l’anxiété de l’enfant. Les limites méthodologiques relevées permettent également de cibler des pistes pour les recherches futures dans le domaine. Un constat se dégage de cette recension : les études sur le rôle du père dans le développement de l’anxiété doivent être poursuivies et les pères doivent être inclus dans le traitement de l’anxiété de l’enfant.fr
dcterms.abstractAnxiety disorders are among the most prevalent disorders in children. They are related to many risk factors. Research has showed that some parental practices, such as overprotection and overcontrol, as well as an insecure parent-child attachment, may be related to child anxiety. Studies that address the association between these parental dimensions and child anxiety have focused on mothers more than fathers. Nonetheless, more and more studies focus on the father- child relationship and some theories highlight the importance of the father’s role in the development of anxiety in children. This literature review aims to identify studies published between 2008 and 2018 that focus on the father’s role in the development of anxiety in children through their parental behaviors and the child-father attachment. Thirty-eight studies that examined the father’s role in the development of anxiety in children were found in PsycINFO and Scopus. A wide range of variables were studied, many different methodologies were used and the results varied from study to another. This review classified the 38 articles according to the following parental dimensions: controlling behaviors, challenging behaviors, physical play, modeling, communication, attachment security and activation relationship. Some studies examined several parental dimensions simultaneously. Furthermore, a few studies focusing on the treatment of anxiety were identified. When we consider these parental dimensions, the father’s influence seems to be as important as the mother’s on child anxiety, although their influence is sometimes similar and sometimes different from the mother’s influence. Based on the results of these studies, intervention options can be considered in the treatment of child anxiety. The methodological limitations of these studies are discussed, as well as future research in this field. It is important to continue to study the father’s role in the development of anxiety and fathers should be included in the treatment of anxiety in children.fr
dcterms.descriptionEssai présenté à la Faculté des arts et des sciences en vue de l'obtention du grade de Doctorat en psychologie clinique (D. Psy.)fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.cycleÉtudes aux cycles supérieurs / Graduate studiesfr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record