Show item record

dc.contributor.advisorArsenault, Dominic
dc.contributor.authorNadeau, Janice
dc.date.accessioned2018-05-30T15:56:02Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-05-30T15:56:02Z
dc.date.issued2018-03-21
dc.date.submitted2017-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20174
dc.subjectCinéma d’animationfr
dc.subjectAdaptation graphiquefr
dc.subjectRecherche-créationfr
dc.subjectRoman graphiquefr
dc.subjectAuto-adaptationfr
dc.subjectAnimated filmfr
dc.subjectGraphic adaptationfr
dc.subjectResearch-Creationfr
dc.subjectGraphic novelfr
dc.subjectAuto-adaptationfr
dc.subject.otherCommunications and the Arts - Cinema / Communications et les arts - Cinéma (UMI : 0900)fr
dc.titleL'adaptation de l'image fixe à l'image animée : une approche de recherche-création pour le cinéma d’animation d'auteur
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineÉtudes cinématographiquesfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractHARVEY est un roman graphique que j’ai illustré en 2009. Au moment d’adapter ce livre illustré en cinéma d’animation, j’ai eu envie de questionner le passage entre ces deux médias dans le cadre d’un travail de recherche-création. Quels éléments de la source initiale sont conservés, transformés ou éliminés dans le processus? Avec le volet recherche, j’interroge le processus d’adaptation d’un premier système visuel (le roman graphique) vers un second système visuel (le film d’animation) en m’intéressant tout particulièrement au passage de l’image fixe à l’image animée dans les théories de l’adaptation. En plus de fournir les éléments créatifs issus du processus d’adaptation (moodboard, story-board, posing layout et animatique), le volet création expérimente directement avec les théories prônant le prolongement du geste créateur. À travers ce parcours, je démontre que l’auto-adaptation graphique vers l’animation est une pratique propice pour l’exploration d’une méthode de recherche-création, et que cette démarche suppose toujours de naviguer des tensions entre contrôle d’un message, propriétés spécifiques des médias, et narrativité intrinsèque dans le récit qui doit être adapté.fr
dcterms.abstractHARVEY is a graphic novel that I illustrated in 2009. As I am adapting this illustrated book into an animated film, I want to question the transfer between these two media within the context of a research-creation study. Which elements of the original source will be kept, modified or excluded in this process? With the research part, my intention is to delineate the adaptation process from a first visual system (the graphic novel) towards a second visual system (the animated short), specifically in terms of aesthetic exchange between a still and an animated image, and in the light of adaptation theories. Besides supplying the creative elements from my process (moodboard, story-board, posing layout and animatic), the creation part also integrates an experimental component as a way of testing theories advocating the expansion of the creative gesture. Through this work, I demonstrate that graphic autoadaptation towards animation is a suitable practice for the exploration of a method of researchcreation, and that this approach always hinges on the navigation of tensions between the control of a message, the media specificities, and the inherent narrativity within the story that is adapted.fr
dcterms.descriptionMémoire en recherche-création ayant bénéficié d'une bourse de recherche (B1), du Fonds de recherche Société et culture (FRQSC). Pour respecter les droits d’auteur, la version électronique de ce mémoire a été dépouillée de certains documents visuels et audio‐visuels. La version intégrale du mémoire a été déposée à la division de la gestion des documents et des archives.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record