Show item record

dc.contributor.advisorBarré, Philippe
dc.contributor.authorPop, Lavinia
dc.date.accessioned2017-05-26T18:59:50Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2017-05-26T18:59:50Z
dc.date.issued2017-03-28
dc.date.submitted2016-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/18821
dc.subjectOrganisation en réseaufr
dc.subjectRégulation et institutionnalisation du réseaufr
dc.subjectCoordinationfr
dc.subjectCollaborationfr
dc.subjectConfiancefr
dc.subjectSystème de santéfr
dc.subjectEfficacitéfr
dc.subjectNetwork organisation structurefr
dc.subjectNetwork regulation and institutionalizationfr
dc.subjectCoordinationfr
dc.subjectCollaborationfr
dc.subjectConfidencefr
dc.subjectHealthcare systemfr
dc.subjectEfficiencyfr
dc.subject.otherSociology - Industrial and Labor Relations / Sociologie - Travail et relations industrielles (UMI : 0629)fr
dc.titleLa réorganisation du système de santé québécois en réseau : étude des mécanismes de coordination et de collaboration au sein d’un CISSSfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineRelations industriellesfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des arts et des sciences)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractLes changements qui ont marqué le monde industriel pendant les dernières décennies ont eu un impact significatif sur la réorganisation du travail. La fragmentation de l'organisation à intégration verticale ne peut plus être contestée. L’organisation en réseau se profile désormais comme un modèle capable de répondre au nouveau contexte socio-économique. Avec une structure à frontières irrégulières, à l'intérieur desquelles les organisations et les actions apparaissent moins ordonnées, cette nouvelle forme organisationnelle demeure toutefois objet à exploration, afin d'identifier notamment les règles qui déterminent autant sa structure que les comportements des acteurs qui ont un impact direct sur son fonctionnement. Bien que le secteur privé ait été le premier à subir les effets de ces changements, le secteur public n'en fait pas exception. Le domaine de la santé s'inscrit aujourd'hui dans le paradigme de l'organisation en réseau. L’objectif de cette recherche est de comprendre les mécanismes qui assurent le maintien de cette structure organisationnelle et favorisent sa régulation et son institutionnalisation. Il s’agit plus précisément d’étudier les facteurs qui permettent son fonctionnement interne, soit les mécanismes qui assurent une coordination des services et la collaboration des acteurs. À cette fin, nous avons réalisé une étude de cas qui porte sur un programme de santé, le programme cible santé – maladies chroniques, au sein d’un CISSS du Québec, un réseau local de services de santé. Notre recherche nous a permis d’analyser en profondeur la nature de ce CISSS qui se profile comme un réseau fortement régulé et institutionnalisé et de mettre en évidence l’importance qu’occupent les acteurs dans son fonctionnement réel. Si la définition de l’objectif commun, aligné à la stratégie organisationnelle, permet la planification de l’intégration des ressources et l’adaptabilité aux besoins des usagers, c’est l’équilibre entre ces facteurs qui assure la performance du réseau. La collaboration entre les acteurs, fondée sur la confiance, favorise un tel équilibre et permet la naissance de solutions qui répondent à l’objectif commun, par l’innovation fondée sur le partage ouvert des connaissances. Cela assure une coordination efficace des services de santé. Par ailleurs, si la structure cadre l’action des acteurs, par la définition de règles, ces derniers, par leur implication volontaire au fonctionnement du système, le redéfinissent également.fr
dcterms.abstractThe changes that have shaped the industry over the past decades had a significant impact on work reorganisation. The break-up of the vertically integrated organisation cannot be questioned any more. The network organisation currently stands out as the model that addresses the new socioeconomic context. With irregular borders, inside which departments and actions appear less orderly, this new organisation structure remains an area of exploration aimed to identify the rules that determine both its design and the behaviours of the players that have direct impact on its operations. Although the private sector was the first to carry the effects of these changes, the public sector was impacted as well. Health care is governed today by the network organisation structure paradigm. The objective of this research is to understand the mechanisms that support this organizational structure, favouring its regulation and its establishment. More precisely it is focused on the analysis of the factors that allow its internal functioning, the coordination of services and the collaboration between different players. To this aim we performed a case study on the chronic disease healthcare target program within a Quebec medical services network (CISSS). Our inquiry allowed us to deep dive into the functioning of this CISSS that stands out as a strongly regulated and institutionalised network and to bring into the spotlight the importance of different players to its operations. The definition of the common objective, aligned with the organizational strategy, allows for the resource integration planning and adaptability to customer needs but it is the harmonisation of these factors that ensures the network’s performance. The stakeholders collaboration based on mutual confidence favours such harmonisation and allows for the identification of solutions that address the common objective, through innovation based on a wide information sharing. This ensures an efficient coordination of the healthcare services. Otherwise, while the structure frames the stakeholders’ actions by defining rules, the stakeholders also reshape the system through their deliberate involvement.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record