Show item record

dc.contributor.authorVitali-Rosati, Marcello
dc.date.accessioned2016-01-22T18:39:45Z
dc.date.available2016-01-22T18:39:45Z
dc.date.issued2015
dc.identifier.urihttp://oic.uqam.ca/fr/remix/paratexte-numerique-la-fin-de-la-distinction-entre-realite-et-fiction
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/12922
dc.subjectParatextefr
dc.subjectFictionfr
dc.subjectNumériquefr
dc.subjectWebfr
dc.subjectThéorie de la littérature
dc.subjectImaginaire-réel
dc.titleParatexte numérique : la fin de la distinction entre réalité et fiction?fr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériquesfr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Département des littératures de langue françaisefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Canada Research Chair on Digital Textualitiesen
dcterms.abstractL’idée que je voudrais essayer d’explorer est la suivante : les éléments paratextuels ont une fonction de seuil entre le hors-texte et le texte; par ce biais, ils nous permettent aussi le passage entre le niveau extradiégétique et le niveau diégétique, et, finalement, dans le cas de la littérature, entre réalité et fiction. Si ce modèle est assez défini dans le cas de l’édition papier, l’espace numérique a tendance à le rendre de plus en plus flou. Dans le Web, tout est texte et/ou paratexte; le même élément textuel (une adresse URL, par exemple) peut servir pour déclarer un passage à la fiction ou pour nous faire acheter quelque chose sur un site de ventes en ligne, ou encore pour regarder la météo ou pour gérer notre compte en banque.fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript
oaire.citationTitleCahier ReMix
oaire.citationVolume1
oaire.citationIssue5


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record