Show item record

dc.contributor.advisorDrouin, Renée-Claude
dc.contributor.authorDumont Robillard, Myriam
dc.date.accessioned2014-03-24T18:21:30Z
dc.date.availableMONTHS_WITHHELD:60fr
dc.date.available2014-03-24T18:21:30Z
dc.date.issued2014-03-03
dc.date.submitted2013-04
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/10365
dc.subjectTravail domestiquefr
dc.subjectAccès à la justicefr
dc.subjectTravail migrantfr
dc.subjectProgramme des aides familiaux résidantsfr
dc.subjectCharte canadienne des droits et libertésfr
dc.subjectCharte des droits et libertés de la personnefr
dc.subjectDroit international des droits de la personnefr
dc.subjectOrganisation internationale du travailfr
dc.subjectDialogue socialfr
dc.subjectDomestic workfr
dc.subjectAccess to justicefr
dc.subjectMigrant workfr
dc.subjectLive-in caregiver programfr
dc.subjectCanadian Charter of Rights and Freedomsfr
dc.subjectCharter of Human Rights and Freedomsfr
dc.subjectInternational Human Rights Lawfr
dc.subjectInternational Labour Organisationfr
dc.subjectSocial dialoguefr
dc.subject.otherSocial Sciences - Law / Sciences sociales - Droit (UMI : 0398)fr
dc.titleGarantir un réel accès à la justice efficace aux travailleuses domestiques migrantes : obstacles systémiques et conceptualisation du droit - perspectives canadiennes et internationalesfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineDroit internationalfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameLL. M.fr
dcterms.abstractMalgré une demande croissante dans le secteur du travail domestique et un poids économique mondial considérable, les travailleuses domestiques migrantes demeurent parmi les plus précaires et les plus exploitées de la planète. Invisibles, isolées et travaillant pour des particuliers dans des résidences privées, elles échappent aux catégories traditionnelles d’emploi. Ces travailleuses se retrouvent alors à évoluer en marge du cadre légal ou encore, elles peinent à faire appliquer correctement les lois conçues pour les protéger. Ce mémoire cherche donc à analyser les manières d’envisager le droit afin de garantir un réel accès à la justice pour les travailleuses domestiques migrantes. En abordant d’abord les obstacles systémiques qui font échec à la réglementation du secteur domestique à travers le monde, cette recherche démontre une inadéquation du droit traditionnel à la réalité des travailleuses par l’analyse des effets de la réglementation canadienne qui leur est applicable. À la lumière de la récente Convention concernant le travail décent pour les travailleuses et travailleurs domestiques, ce mémoire démontre qu’une conceptualisation du droit basée sur le pluralisme juridique fournit des alternatives aux travailleuses domestiques migrantes pour accéder à la justice. Ultimement, l’empowerment de ces travailleuses par leur inclusion dans le dialogue social couplé à une réglementation adaptée à leur réalité permettra d’assurer une protection efficace de leurs droits.fr
dcterms.abstractIn spite of an ever increasing demand in the domestic work sector and a considerable worldwide economic weight, migrant domestic workers are among the most precarious and exploited globally. Invisible, isolated and working for individuals in private residences, they fall outside the traditional work categorizations. Therefore, these women find themselves operating in margin of the legal system or, when they are protected by laws, they struggle to have those laws applied efficiently. This research will try to analyze the different ways we can consider law in order to guarantee a real and efficient access to justice to migrant domestic workers. After addressing the systemic obstacles to domestic work regulation worldwide, this research explores the inconsistency between traditional law and the reality of migrant domestic workers by analyzing the effects of the applicable Canadian regulation. In light of the recent Convention concerning decent work for domestic workers, this essay shows that a conceptualization of law based on legal pluralism offers domestic workers an alternative access to justice. Ultimately, including these workers in the social dialogue and implementing specific regulation adapted to their reality will provide them with an empowerment that will insure an effective protection of their rights.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record