Show item record

dc.contributor.advisorPopovic, Pierre
dc.contributor.authorAuger, Marie-Claude
dc.date.accessioned2011-12-20T17:01:17Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2011-12-20T17:01:17Z
dc.date.issued2011-12-01
dc.date.submitted2011-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/6088
dc.subjectLittérature française contemporaineen
dc.subjectSociocritiqueen
dc.subjectTélévisionen
dc.subjectJean-Philippe Toussaint (La Télévision)en
dc.subjectSerge Joncour (Que la paix soit avec vous)en
dc.subjectContemporary french literatureen
dc.subjectSociocriticismen
dc.subjectTelevisionen
dc.subject.otherLiterature - Modern / Littérature - Moderne (UMI : 0298)en
dc.titleUne tentatrice redoutable : la télévision chez Jean-Philippe Toussaint et Serge Joncouren
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineLittératures de langue françaiseen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM.A.en
dcterms.abstractSi, depuis son apparition, la télévision suscite de nombreuses réactions de mépris chez les élites cultivées, son emprise sur l’individu et la vie en société est indéniable. La littérature ne pouvait manquer de s’intéresser à la nature et à l’évolution de ce média si discuté avec lequel elle entretient des relations plus complexes qu’il n’y paraît. Cette étude porte sur deux romans qui proposent une représentation très élaborée et singulière du petit écran et de son rôle, La Télévision de Jean-Philippe Toussaint et Que la paix soit avec vous de Serge Joncour. Chacun d’eux fait l’objet d’un chapitre. En plus de procéder à une critique incisive du média télévisuel, ces fictions mettent en évidence ses liens avec l’imaginaire social contemporain. Toussaint accorde une importance particulière aux bouleversements socioculturels causés par la télévision et montre qu’elle a si bien investi la place de la vie quotidienne que les mondes réel et virtuel risquent désormais constamment de se confondre. Joncour décrit avec soin l’influence qu’elle exerce sur notre perception de la réalité et critique la lecture superficielle du monde qu’elle impose. Cependant qu’elles effectuent ce travail critique, les deux œuvres se rejoignent pour souligner son pouvoir de fascination et la présentent telle une tentatrice redoutable. Parce qu’elle part d’une lecture interne des textes pour les mettre en relation avec la façon dont la télévision, en tant que dispositif sémiotique, c’est-à-dire en tant que machine à produire du sens, informe la réalité humaine, notre étude se situe sur le terrain de la sociocritique des textes.en
dcterms.abstractIf, since its emergence, television has created numerous reactions of contempt amongst the cultivated elites, its influence on individuals and society is undeniable. Literature could not have passed up on taking an interest in the nature and evolution of this so often discuss media with whom she maintains relations more complex than they appear. This study focuses on two novels that offer an especially elaborate and particular representation of the small screen and its role, La Télévision from Jean-Philippe Toussaint and Que la paix soit avec vous from Serge Joncour. Each of these is the object of one chapter. Besides offering an insightful criticism of the television media, these works of fiction bring forward its relations with the contemporary social imaginary. Toussaint highly focuses on the sociocultural turnovers caused by television and illustrates that it has so well invested itself in our everyday life that, henceforth, we may constantly confuse the real and virtual worlds. Joncour carefully describes its weight on our perception of reality and criticizes the superficial view of the world it inflicts. However their critical work, both novels connect to underline its power of fascination and present it such a fearsome temptress. Because it begins with an internal reading of the texts to relate them to the way that television, as a semiotic device, meaning as a sense producing machine, informs human reality, our study is positioned on the grounds of the sociocriticism of the texts.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record