Show item record

dc.contributor.advisorOberhuber, Andrea
dc.contributor.authorGélinas, Marie-Eve
dc.date.accessioned2011-02-18T16:21:16Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2011-02-18T16:21:16Z
dc.date.issued2011-01-06
dc.date.submitted2010-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/4623
dc.subjectsurréalismeen
dc.subjectsurrealismen
dc.subjectintermédialitéen
dc.subjectintermedialityen
dc.subjectidentitéen
dc.subjectidentityen
dc.subjectcorpsen
dc.subjectbodyen
dc.subjectphotomontageen
dc.subjectphotomontageen
dc.subjectécriture au fémininen
dc.subjectwomen's writingen
dc.subject.otherLiterature - Modern / Littérature - Moderne (UMI : 0298)en
dc.titleLe corps duel dans les Aveux non avenus de Claude Cahun : à la jonction du texte et de l'imageen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineLittératures de langue françaiseen
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des arts et des sciences)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM.A.en
dcterms.abstractDans ce mémoire, nous étudions la représentation du corps dans Aveux non avenus de Claude Cahun. Évoquant dans un premier temps quelques grands axes de l’histoire de la réflexion sur le corps et de sa représentation en Occident depuis l’Antiquité, en fonction de leur fécondité pour l’analyse de l’oeuvre de Cahun, nous procédons dans un deuxième temps à une analyse de la représentation du corps dans les fragments de texte qui composent Aveux non avenus, en insistant d’une part sur le rapport ambivalent au corps qui y est exprimé et d’autre part sur la relation étroite qui lie le corps à la problématique identitaire, centrale dans tout l’oeuvre cahunien. Nous étudions ensuite la façon dont le corps est représenté, en nous intéressant à l’écriture particulière que déploie Cahun dans les Aveux ainsi qu’à la démarche intermédiale qu’elle met en place à travers la présence des photomontages au sein du texte. Nous souhaitons ainsi démontrer que la représentation du corps est indissociable d’une réflexion sur l’identité et que le caractère double de cette représentation à travers le texte et l’image complexifie cette réflexion sans lui enlever sa cohérence.en
dcterms.abstractThis master’s paper focuses on the representation of the body in Claude Cahun’s Aveux non avenus. First evoking some important aspects of the history of the reflection on the body and of its representation in the Occident since Antiquity, with regards to their relevance for our analysis of Cahun’s work, we then proceed to an analysis of the representation of the body in the textual fragments composing Aveux non avenus, insisting on the ambivalent relationship to the body they express, and on the close relationship between the body and the problematic of identity, central in Cahun’s work as a whole. We then move on to analyze how the body is represented, focusing on the particular type of writing that Cahun uses in the Aveux as well as the intermedial approach that she develops through the presence of the photomontages in the text. We wish to demonstrate that the representation of the body is closely linked to a reflection on identity, and that the dual nature of this representation through text and image complexifies this reflection without taking away any of its coherence.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record