Show item record

dc.contributor.authorDemba, Jean Jacques
dc.contributor.authorMorrissette, Joëlle
dc.date.accessioned2019-04-10T17:29:06Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2019-04-10T17:29:06Z
dc.date.issued2018
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/21545
dc.subjectDécrochage scolairefr
dc.subjectÉvaluation des apprentissagesfr
dc.subjectForme scolairefr
dc.subjectInteractionnisme symboliquefr
dc.subjectSavoirs pratiquesfr
dc.subjectSchool dropoutfr
dc.subjectAssessment of learningfr
dc.subjectSchool formfr
dc.subjectSymbolic interactionismfr
dc.subjectPractical knowledgefr
dc.titleUne lorgnette théorique à trois prismes pour éclairer les liens entre le décrochage scolaire et l’évaluation des apprentissagesfr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté de l'éducation permanentefr
dcterms.abstractThis article proposes a theoretical lorgnette combining three prisms to invest the links between the phenomenon of School dropout and the assessment of learning. The first focuses on the dimensions of the school form (assessment of learning, writings, and codes) that point towards the exercise of the power of the school. The second is in the tradition of symbolic interactionism rejecting an individualizing view of the dropout, relying instead on the reinsertion of the phenomenon in the social practices that give it meaning. The third prism moves away from the pupil’s deterministic and deficient model; from the domain of practical knowledge, it leads to the conception that it has a margin for maneuver. We will explore the implications of this theoretical lens in order to understand the phenomenon of School dropout, both in terms of research prospects and the intervention in the workplace.fr
dcterms.abstractCet article propose une lorgnette théorique combinant trois prismes pour investir les liens entre le phénomène du décrochage scolaire et l’évaluation des apprentissages. Le premier se centre sur les dimensions de la forme scolaire (évaluations, écrits, codes) qui pointent vers l’exercice du pouvoir de l’école. Le deuxième s’inscrit dans la tradition de l’interactionnisme symbolique rejetant une vision individualisante du décrochage, misant plutôt sur la réinsertion du phénomène dans les pratiques sociales qui lui donnent sens. Le troisième prisme s’éloigne du modèle déficitaire et déterministe de l’élève ; issu du domaine des savoirs pratiques, il conduit à concevoir qu’il a une marge de manœuvre. Nous explorerons les implications de cette lorgnette théorique pour appréhender le phénomène du décrochage scolaire tant sur les prospectives en recherche que sur l’intervention en milieu professionnel.fr
dcterms.isPartOfurn:ISSN:2424-7243fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.ReferenceFournieParDeposantDemba, J.-J. & Morrissette, J. (2018). Une lorgnette théorique à trois prismes pour éclairer les liens entre le décrochage scolaire et l’évaluation des apprentissages. Revue africaine et malgache de recherche scientifiques (CAMES), Série Sciences Humaines, 10(1), 29-51.fr
UdeM.VersionRioxxVersion publiée / Version of Recordfr
oaire.citationTitleRevue africaine et malgache de recherche scientifique
oaire.citationIssue10, Série sciences humaines
oaire.citationStartPage29
oaire.citationEndPage51


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record