Show item record

dc.contributor.advisorLarue, Caroline
dc.contributor.authorMartel, Kim Jade
dc.date.accessioned2018-05-28T13:57:46Z
dc.date.availableMONTHS_WITHHELD:12fr
dc.date.available2018-05-28T13:57:46Z
dc.date.issued2018-03-16
dc.date.submitted2017-07
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20080
dc.subjectFormation infirmièrefr
dc.subjectÉtudiant en sciences infirmièresfr
dc.subjectUnité collaborative d’apprentissagefr
dc.subjectFacteurs facilitantsfr
dc.subjectFacteurs contraignantsfr
dc.subjectNursing educationfr
dc.subjectNursing studentfr
dc.subjectCollaborative learning unitfr
dc.subjectFacilitating factorsfr
dc.subjectConstraining factorsfr
dc.subject.otherHealth Sciences - Nursing / Sciences de la santé - Soins infirmiers (UMI : 0569)fr
dc.titleExploration des facteurs contraignants et facilitants, perçus par des professionnels de la santé, à l’implantation d’une unité collaborative d’apprentissage en milieu cliniquefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences infirmièresfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractAu Québec, les modèles d’enseignement et d’apprentissage en milieu clinique utilisés pour la formation clinique des étudiantes en sciences infirmières sont le modèle du préceptorat et le modèle de groupe (Ha et Pepin, 2008). Bien que ces modèles aient plusieurs avantages, ceux-ci présentent aussi certaines limites (Budgen et Gamroth, 2008). Il est donc pertinent d’explorer la possibilité d’implanter un modèle complémentaire aux modèles actuels. Par conséquent, l’unité collaborative d’apprentissage (UCA), développée et implantée en Colombie-Britannique, présente des caractéristiques intéressantes (Lougheed et Galloway Ford, 2005). Toutefois, aucune étude n’avait été jusqu’ici réalisée au Québec sur ce modèle. Le but de la présente étude était d’explorer les facteurs contraignants et facilitants, perçus par des professionnels de la santé engagés directement ou indirectement dans la formation des étudiantes en sciences infirmières, quant à l’implantation d’une UCA en milieu clinique. Dans le cadre de cette étude exploratoire, cinq professionnels de la santé ont participé à une entrevue individuelle tandis que neuf professionnels de la santé ont participé à un groupe de discussion. Un guide d’entrevue semi-structuré a été utilisé. Le cadre de référence guidant cette étude était la théorie de niveau intermédiaire en sciences infirmières de Love (2014) et l’écrit présenté par National Institute for Health and Clinical Excellence (2007) sur les changements de pratiques dans le domaine de la santé. À la lumière de cette étude, il est possible de regrouper les facteurs contraignants à l’implantation d’une UCA en trois thèmes : non adaptation du modèle de l’UCA au contexte québécois, contexte organisationnel défavorable à l’implantation d’une UCA et préoccupation quant au niveau d’autonomie et à la responsabilité partagée de l’étudiante dans une UCA. Quant aux facteurs facilitants, ceux-ci sont présentés en trois thèmes : adaptation du modèle de l’UCA pour l’implanter dans le contexte québécois, contexte organisationnel favorable à l’implantation d’une UCA et opportunités relatives à l’autonomie et à la responsabilité partagée de l’étudiante dans une UCA. Les résultats de cette étude ont permis de formuler des recommandations pour la pratique, la formation et la recherche en sciences infirmières.fr
dcterms.abstractIn Quebec, the teaching and learning models in clinical settings used for clinical training of nursing students are the preceptorship and group model (Ha and Pepin, 2008). Although these models have several advantages, they also have some limitations (Budgen and Gamroth, 2008). It is therefore pertinent to explore the possibility of implementing a complementary model to these current models. Consequently, the collaborative learning unit (CLU), developed and implemented in British Columbia, has some interesting characteristics (Lougheed and Galloway Ford, 2005). However, to date, no studies have been conducted in Quebec on this model. The purpose of this study was to explore the constraining and facilitating factors perceived by health professionals engaged directly or indirectly in the clinical training of nursing students when it comes to implementing a CLU in the clinical setting. In this exploratory study, five health professionals each participated in an individual interview while nine health professionals participated in a focus group. A semi-structured interview guide was used. The terms of reference guiding this study was Love's Intermediate Level Theory in Nursing (2014) and the National Institute for Health and Clinical Excellence (2007) paper on changing practices in health. In light of this study, it is possible to group the constraining factors for the implementation of a CLU recording to three different themes: non-adaptation of the UCA model to the Quebec context, organizational context unfavorable to the implementation of a UCA and concern about the level of autonomy and shared responsibility of the student in an UCA. Facilitating factors are presented in three themes: adaptation of the model of the UCA to implement it in the Quebec context, organizational context favorable to the establishment of a UCA and opportunities related to autonomy and the shared responsibility of the student in a UCA. The results of this study were used to formulate recommendations for the nursing practice, education and research.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record