Show item record

dc.contributor.advisorNdiaye, Christiane
dc.contributor.authorPerron-Nadeau, Florent
dc.date.accessioned2016-04-25T16:06:18Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2016-04-25T16:06:18Z
dc.date.issued2016-03-23
dc.date.submitted2015-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13761
dc.subjectDany Laferrièrefr
dc.subjectIntertextualitéfr
dc.subjectAutofictionfr
dc.subjectRoman contemporainfr
dc.subjectLittérature québécoisefr
dc.subjectIntertextualityfr
dc.subjectContemporary novelfr
dc.subjectQuebec literaturefr
dc.subject.otherLiterature - Canadian / Littérature - Canadienne (UMI : 0355)fr
dc.titleUne littérature du décloisonnement : la construction de la figure de l'écrivain et du littéraire dans Comment faire l'amour avec un Nègre sans se fatiguer et Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit? de Dany Laferrièrefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineLittératures de langue françaisefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractDany Laferrière, récemment admis à la prestigieuse Académie française, a produit une œuvre considérable au cours des trente dernières années. Deux de ces premiers romans, Comment faire l’amour avec un Nègre sans se fatiguer et Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit?, sont caractérisés par une intertextualité riche et variée. La trame narrative de ces deux romans est construite par fragments. Dans le premier texte, on retrouve un écrivain fictif qui procède à l’écriture d’un roman qu’il nomme Paradis du dragueur nègre. Dans le deuxième roman, nous retrouvons le même écrivain, mais ce dernier est plutôt employé par un magazine de la côte est afin de rédiger un reportage sur l’Amérique. Dans les deux cas, il y a une mise en scène de l’écriture par un écrivain fictif qui présente beaucoup de ressemblances avec Laferrière lui-même. Le lecteur assiste à la construction du récit qu’il est en train de lire à travers une autofiction originale. Il y a donc une multitude de ressemblances, et mêmes correspondances, entre les deux récits. Les deux romans de Laferrière s’inscrivent par leur thème, leur style et leur genre dans une « généalogie » de textes qui peuvent être regroupés en « familles » littéraires. Nous tenterons, dans le mémoire qui suit, de définir et de comprendre le rôle de ces « familles » et d’illustrer comment l’appropriation de ces textes permet à l’auteur à la fois de s’en inspirer et de s’en distancer. Il s’agira donc, dans les deux premiers chapitres, d’étudier les références intertextuelles appartenant à ces deux « familles » d’écrivains pour ensuite étudier plus particulièrement la construction de la figure de l’écrivain et de son espace littéraire à travers ces deux œuvres. MOT-CLÉS : Dany Laferrière ; intertextualité ; autofiction ; roman contemporain ; littérature québécoise.fr
dcterms.abstractDany Laferrière, recently admitted to the prestigious Académie française, has produced a considerable work in the past thirty years. Two of his first novels, Comment faire l'amour avec un Nègre sans se fatiguer and Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit? are characterised by a rich and varied intertextuality. The thread of the narrative of these two novels is built by fragments. In the first text, a fictional writer is working on a novel titled Paradis du dragueur nègre. In the second novel, we find the same writer, but he travels through the United States in order to write a report on America. In both cases, we find staged writing by a fictional writer who has many similarities to Laferrière himself. The reader witnesses the construction of the story he is reading through an original « autobiographical novel ». In fact, there are many resemblances, even correspondences, between the two stories. Both Laferrière's novel themes, style and genre, are part of a « genealogy » of texts that can be grouped into literary « families ». We will then try, in the following research, to define and understand the role of theses « families » and illustrate how the appropriation of these texts allows the author to be inspired and to question these texts from the past. We will therefore study the intertextual references of these literary « families » in the first two chapters of our research and then study more specifically the construction of the figure of the writer and his literary space through these two novels. KEY WORDS : Dany Laferrière ; intertextuality ; autofiction ; contemporary novel ; Quebec literature.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record