Show item record

dc.contributor.advisorLapointe, Martine-Emmanuelle
dc.contributor.advisorHuglo, Marie-Pascale
dc.contributor.authorCharland, Thara
dc.date.accessioned2016-04-25T15:57:47Z
dc.date.availableMONTHS_WITHHELD:60fr
dc.date.available2016-04-25T15:57:47Z
dc.date.issued2016-03-23
dc.date.submitted2015-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13758
dc.subjectHéritagefr
dc.subjectLegsfr
dc.subjectRéécriturefr
dc.subjectAlain Farahfr
dc.subjectCatherine Mavrikakisfr
dc.subjectHubert Aquinfr
dc.subjectLegacyfr
dc.subjectRewritingfr
dc.subject.otherLiterature - Canadian / Littérature - Canadienne (UMI : 0355)fr
dc.titleHors champ, suivi de Aquin demeurefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineLittératures de langue françaisefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractHors champ (Offscreen) is a collection of short stories and poems that offers rewrites of striking works of contemporary Quebec literature from 1960 to the present. In this collection, the literary legacy is problematized by the bursting of the source of hypotexts. Thus, the rewriting is done by recovering certain formal characteristics of source texts, while putting forward new thematic content. The texts relate to many affiliations, offering not a static and overwhelming posterity, but rather an active heritage, fragmented and drawing from several sources — as Quebec literary heritage does. The stories in the collection do not clearly announce their hypotext but rather begin with an epigraph, as a way to play with the readers’ expectations. The architecture of the collection does not respect the chronological order of hypotexts, and short stories from the same source are not grouped together. Aquin demeure (Aquin remains) compares two contemporary Quebec novels : Ça va aller by Catherine Mavrikakis and Pourquoi Bologne, by Alain Farah. Starting from the observation that the figure of Hubert Aquin exerts a spectral presence on Quebec literature and has bequeathed a problematic and paradoxical legacy to posterity, the project aims to see what readings of this aquinien heritage the works of Mavrikakis and Farah offer. The analysis of Ça va aller begins with a comparative study of the two authorial figures whom are being presented : Hubert Aquin and Robert Laflamme, an avatar of Réjean Ducharme. The study seeks to show how Aquin’s literary legacy is unattainable for the narrator while the analysis of Pourquoi Bologne focuses on the rewrite of Prochain épisode. With Genette’s notions of intertextuality and hypertextuality, the study attempts to determine whether it is possible to consider Pourquoi Bologne a text in the second degree.fr
dcterms.abstractHors champ est un recueil composé de courtes nouvelles et de poèmes proposant des réécritures d’œuvres marquantes de la littérature québécoise contemporaine de 1960 à nos jours. L’héritage littéraire est problématisé dans ce recueil par l’éclatement de la provenance des hypotextes. Ainsi, la réécriture s’effectue par la reprise de certaines caractéristiques formelles des textes sources tout en proposant de nouveaux contenus thématiques. C’est donc à plusieurs filiations que le texte se rattache, proposant du même coup non pas une postérité statique et écrasante, mais plutôt un héritage en acte, morcelé, fragmentaire et puisant à plusieurs sources — à l’instar de l’héritage littéraire québécois. Les nouvelles du recueil n’annoncent pas clairement leur hypotexte, mais proposent plutôt, dans le désir de jouer avec le lecteur, un exergue en début de texte. L’architecture du recueil ne respecte pas l’ordre chronologique des hypotextes et les nouvelles provenant du même texte source ne sont pas regroupées. Aquin demeure compare deux romans québécois contemporains soit Ça va aller de Catherine Mavrikakis et Pourquoi Bologne d’Alain Farah. À partir du constat selon lequel la figure d’Hubert Aquin exercerait une présence spectrale sur la littérature québécoise et aurait légué un héritage problématique et paradoxal à la postérité, le projet a pour but de voir quelles lectures de cet héritage aquinien proposent les œuvres de Mavrikakis et de Farah. L’analyse de Ça va aller débute par une étude comparative des deux figures auctoriales qui y sont présentées soit Hubert Aquin et Robert Laflamme, un avatar de Réjean Ducharme. Alors que Laflamme / Ducharme aurait contaminé toute la littérature avec ses voltiges langagières, Aquin aurait quant à lui abandonné la nation québécoise le jour de son suicide. L’analyse de Pourquoi Bologne, quant à elle s’intéresse à la reprise et au détournement de Prochain épisode. À partir des notions d’intertextualité et d’hypertextualité développées par Genette, l’étude tente de déterminer s’il est possible de penser Pourquoi Bologne comme un texte au second degré.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

PDF
Under embargo until: 2021-03-23

This item appears in the following Collection(s)

Show item record