Show item record

dc.contributor.authorMackaay, Ejan
dc.date.accessioned2005-12-19T17:24:46Z
dc.date.available2005-12-19T17:24:46Z
dc.date.issued2005
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/134
dc.format.extent62520 bytes
dc.format.mimetypeapplication/pdf
dc.publisherMontréal, Éditions Thémis - Bruxelles, Éditions Bruylant
dc.titleLa traduction du nouveau Code civil néerlandais en anglais et en français
dc.typeChapitre de livre / Book chapter
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté de droitfr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté de droit. Centre de recherche en droit publicfr
dcterms.abstractLa traduction du nouveau Code civil néerlandais en anglais et en français représentait un grand défi en raison du caractère systématique et fondateur d’un code, du recours à une terminologie et à une organisation nouvelles et de la longueur des articles. Dans un premier temps, le Code a été traduit selon une terminologie juridique anglaise strictement civiliste, tant en anglais qu’en français, et a été publié sous un format trilingue. Toutefois, sous la pression des praticiens, lesquels recherchaient une traduction correspondant mieux aux attentes de lecteurs anglophones habitués à la terminologie de la common law, une formule a été élaborée pour produire une version anglaise compréhensible pour les deux familles juridiques, au besoin hors de tout contexte et sans recourir à des notes. Une telle formule mérite considération lorsqu’il s’agira de produire d’autres traductions de textes civilistes en anglais.
dcterms.description[À l'origine dans / Was originally part of : CRDP - Droit et nouveaux rapports sociaux]fr
dcterms.languagefra
oaire.citationTitleJurilinguistique : entre langue et droits = Jurislinguistics : between law and language
oaire.citationStartPage539
oaire.citationEndPage549


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record