Show item record

dc.contributor.authorLarrue, Jean-Marc
dc.date.accessioned2016-03-04T21:49:58Z
dc.date.available2016-03-04T21:49:58Z
dc.date.issued1989
dc.identifier.urihttp://id.erudit.org/iderudit/26684ac
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13193
dc.publisherCahiers de théâtre Jeu inc.
dc.subjectCapital économiquefr
dc.subjectCapitalismefr
dc.subjectCapital symboliquefr
dc.subjectCommercialfr
dc.subjectInstitution théâtralefr
dc.subjectMilieu littérairefr
dc.subjectThéâtre bourgeoisfr
dc.subjectThéâtre expérimentalfr
dc.titleLe théâtre expérimental et la fin de l'uniquefr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériquesfr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Département des littératures de langue françaisefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Canada Research Chair on Digital Textualitiesen
dcterms.abstractBien sûr le théâtre est toujours expérimental, même le théâtre le plus conventionnel, le plus bourgeois, le plus reproducteur. Il est toujours expérimental car il y a toujours, au théâtre comme dans tous les autres arts de création ou de reprise, une forme minimale d'expérimentation. Il ne faut donc pas entendre expérimental au sens strict du dictionnaire, il ne faut surtout pas séparer l'épithète de son substantif. Si tout le théâtre est, à divers degrés, expérimental, ce qu'il est convenu d'appeler le «théâtre expérimental» — pour éviter toute confusion, il vaudrait mieux écrire «Théâtre Expérimental» — recouvre une pratique relativement circonscrite dans le temps. [...]fr
dcterms.isPartOfurn:ISSN:0382-0335
dcterms.isPartOfurn:ISSN:1923-2578
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript
oaire.citationTitleJeu : revue de théâtre
oaire.citationIssue52
oaire.citationStartPage64
oaire.citationEndPage72


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record