Show item record

dc.contributor.authorVitali-Rosati, Marcello
dc.date.accessioned2016-02-23T21:27:08Z
dc.date.available2016-02-23T21:27:08Z
dc.date.issued2015-02-06
dc.identifier.citationVITALI-ROSATI, Marcello, « La littérature numérique, existe-t-elle? », Digital Studies / Le champ numérique, 2015, [http://www.digitalstudies.org/ojs/index.php/digital_studies/article/view/289/356].fr
dc.identifier.urihttp://www.digitalstudies.org/ojs/index.php/digital_studies/article/view/289/356
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13159
dc.subjectEspace numériquefr
dc.subjectProduction des contenusfr
dc.subjectThéorie de la littératurefr
dc.subjectÉric Plamondonfr
dc.subjectHongrie-Hollywood Expressfr
dc.subjectLittérature numériquefr
dc.subjectLittérature québécoisefr
dc.subjectMayonnaisefr
dc.subjectPomme Sfr
dc.subjectPlamondon, Éricfr
dc.titleLa littérature numérique, existe-t-elle?fr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Département des littératures de langue françaisefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériquesfr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Canada Research Chair on Digital Textualitiesen
dcterms.abstractThis article attempts to analyze the definition of "electronic literature" as given by the Electronic Literature Organization and to understand the relationship between electronic literature and digital literature. The thesis defended here is that this change of adjective hides a change in the theoretical status of the object that it attempts to define. The definition of electronic literature once concentrated on the tools used in the production of literary works and the critical analysis concentrating on the objects produced with the aid of new technologies. The move to the adjective "digital" marks a change in perception: now, from this perspective, the challenge is no longer to study works produced thanks to computers, but to understand the new status of literature in the age of the digital. To demonstrate this thesis, the article proposes to analyze one recent literary example: the 1984 trilogy by Eric Plamondon.fr
dcterms.abstractCet article essaie d’analyser la définition de « littérature électronique » donnée par l’Electronic Literature Organization et de comprendre le rapport entre littérature électronique et littérature numérique. La thèse défendue ici est que ce changement d’adjectif cache un changement du statut théorique de l’objet que l’on essaie de définir. Il y a encore quelques années, la définition de la littérature électronique s’axait sur les outils utilisés pour produire les œuvres littéraires et les analyses critiques se concentraient alors sur des objets produits à l’aide de nouvelles technologies. Le passage à l’adjectif « numérique » détermine un changement de perception : désormais, on se réfère davantage à un phénomène culturel qu’aux outils technologiques et, dans cette perspective, l’enjeu n’est plus d’étudier les œuvres littéraires produites grâce à l’informatique, mais de comprendre le nouveau statut de la littérature à l’époque du numérique. Pour démontrer cette thèse, l’article propose l’analyse d’un exemple littéraire récent : la trilogie « 1984 » d’Éric Plamondon.fr
dcterms.bibliographicCitationDigital Studies / Le champ numérique
dcterms.isPartOfurn:ISSN:1918-3666
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record