Show item record

dc.contributor.authorNardout-Lafarge, Élisabeth
dc.date.accessioned2016-01-22T21:55:57Z
dc.date.available2016-01-22T21:55:57Z
dc.date.issued1992
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/12953
dc.subjectOnomastiquefr
dc.subjectCulture juivefr
dc.subjectStéréotypesfr
dc.subjectDucharme, Réjeanfr
dc.subjectNoms propres littérairesfr
dc.titleNoms et stéréotypes juifs dans "L’Avalée des avalés"fr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Département des littératures de langue françaisefr
dcterms.abstractDans L'Avalée des avalés, les enfants Einberg sont divisés entre une mère catholique et un père Juif, personnages qui permettent à Ducharme une condamnation radicale de toute religion. Cet article se propose d'étudier, principalement à travers les noms propres, les modalités de la représentation du monde juif dans le roman. En effet, l'invention de noms fictifs, reconnaissables comme juifs, rend manifeste le recyclage des clichés et des stéréotypes qui sous-tendent la perception des Juifs dans le discours social. Comme il le fait pour le langage ou les proverbes, Ducharme accentue et systématise un procédé pour en montrer l'absurde.fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript
oaire.citationTitleVoix et images
oaire.citationVolume18
oaire.citationIssue1
oaire.citationStartPage89
oaire.citationEndPage104


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record