Show item record

dc.contributor.advisorHuglo, Marie-Pascale
dc.contributor.advisorLarose, Karim
dc.contributor.authorLebel, Anick
dc.date.accessioned2015-03-16T18:57:57Z
dc.date.availableMONTHS_WITHHELD:24fr
dc.date.available2015-03-16T18:57:57Z
dc.date.issued2015-02-18
dc.date.submitted2014-04
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/11487
dc.subjectModèle familialfr
dc.subjectFamillefr
dc.subjectFiliationfr
dc.subjectTransmissionfr
dc.subjectFiction dominantefr
dc.subjectSuzanne Jacobfr
dc.subjectFugueusesfr
dc.subjectDomestic family modelfr
dc.subjectFamilyfr
dc.subjectSocial hegemoniesfr
dc.subject.otherLiterature - Canadian / Littérature - Canadienne (UMI : 0355)fr
dc.titleDerniers instants ; suivi de Modèle familial et filiations dans le roman Fugueuses de Suzanne Jacobfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineLittératures de langue françaisefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstract« Derniers instants », première partie de ce mémoire, est un roman dont la protagoniste, une octogénaire issue d’une famille aux valeurs traditionnelles, refuse de se conformer aux idéologies d’une société patriarcale, comme sa mère, sa grand-mère et toutes les femmes qui les ont précédées l’ont fait avant elle. C’est une démarche créative inspirée par la restitution de la part des femmes dans l’histoire, depuis l’avènement des études féministes. Un regard a posteriori, une relecture de l’expérience féminine. Dans la deuxième partie, « Modèle familial et filiations dans Fugueuses de Suzanne Jacob », je m’intéresse à la fonction que Jacob attribue à l’écrivain. En effet, pour l’auteure, chaque individu est un lecteur du monde. Le rapport dialogique qu’elle établit entre le texte littéraire et les « fictions dominantes » rend compte de sa démarche créative, c’est-à-dire l’écriture comme l’aboutissement d’une lecture singulière des évidences, de l’entendu, du ce-qui-va-de-soi.fr
dcterms.abstract« Derniers instants » is a novel about a lady in her eighties, born in a family with traditional values, who refuses to conform to the rules of a Patriarchal Society. A creative approach inspired by the restitution of women’s contribution to History. It proposes a kind of a look back, like a reviewed version of feminine experience. The essay « Modèle familial et filiations dans Fugueuses de Suzanne Jacob » analyses the fonction that the author attributes to writers. According to her, each individual is able to bring new meanings to social hegemonies. The dialogical relation that she establishes between them and literature is relevant of her scripture, in which writing is the result of a unique interpretation of the obvious and the evidences.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record