Show item record

dc.contributor.advisorCouturier, Yves
dc.contributor.authorBamogo, Manegdo Alexis
dc.date.accessioned2014-06-16T14:15:27Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2014-06-16T14:15:27Z
dc.date.issued2014-05-01
dc.date.submitted2013-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/10840
dc.description.abstractL’objet de la présente thèse est la lutte contre la pauvreté. Elle cherche à identifier les conditions favorisant la sortie de la pauvreté dans un territoire urbain, ici le quartier de la Petite-Patrie. par une approche territoriale intégrée. S’inscrivant dans la mouvance des multiples initiatives de lutte contre la pauvreté et l’exclusion au Québec, le postulat qui fonde cette recherche est le suivant : la lutte contre la pauvreté par l’approche territoriale intégrée permet : 1) d’instaurer des conditions favorisant la sortie de la pauvreté et 2) de renverser les processus qui mènent à l’appauvrissement des personnes et, du même coup, d’améliorer les conditions et la qualité de vie de celles-ci dans un territoire particulier. Les résultats de cette recherche permettent : 1) de contribuer à la compréhension des dynamiques de lutte contre la pauvreté grâce à une approche considérant les acteurs agissant dans un territoire et, 2) d’éclairer les différents niveaux de conception et de mise en œuvre des politiques et des stratégies d’action, tant au niveau de l’État que de la société civile, sachant que les dispositifs d’intervention intégrés se créent à l’interface des initiatives locales ou régionales et des nouvelles formes de politiques publiques en matière de lutte contre la pauvreté. Les grandes conclusions qui émergent de cette recherche sont au nombre de trois : 1) Si la multidimentionnalité de la pauvreté est acceptée par plusieurs auteurs, on ne peut pas parler d’une seule pauvreté, mais de diverses pauvretés. Les visages de la pauvreté dans le territoire de La Petite-Patrie témoignent de cette diversité des pauvretés, et appellent une variété de stratégies d’action ; 2) Les personnes en situation de pauvreté, en fonction de leurs capacités d’agir, peuvent être appréhendées selon un double profil qui structure de façon importante leur processus de sortie de la pauvreté : le premier groupe rassemble les personnes en situation de pauvreté qui ont des initiatives découlant de leurs capacités d’agir, et le second groupe qui réunit les personnes en situation de pauvreté dont la capacité d’initiative est altérée, apparemment de façon durable, par leurs conditions de vie. Toute stratégie publique de sortie de la pauvreté dans un espace donné devrait alors considérer cette dimension relative aux capacités de rapprochement des individus et des ressources pour soutenir le développement d’une stratégie territoriale intégrée de lutte à la pauvreté plus efficace pour les personnes dont le processus de désaffiliation est plus avancé; 3) Les acteurs de lutte contre la pauvreté dans un territoire, pour réunir les conditions d’une action intégrée et mettre en place des conditions favorables de lutte contre la pauvreté, doivent s’appuyer sur la concertation, les alliances intersectorielles, le leadership inclusif et concerté, les passerelles formelles et fonctionnelles entre acteurs institutionnels, et sur une démarche hybride (emploi et défense des droits) qui constituent des ingrédients fondamentaux pour toute action ou intervention en faveur des personnes en situation de pauvreté vivant dans un cadre territorial défini et accepté par l’ensemble des acteurs locaux. Ce caractère hybride de la démarche permet d’agir de façon différenciée sur les deux groupes de la population. L’intégration est donc avant tout stratégique, c’est-à-dire fondée sur l’articulation d’une pluralité de logique d’action.fr
dc.description.abstractThe subject of this PhD thesis is the fight against poverty. It aims at identify the conditions that promote transitioning out of poverty within an urban environment- in this case the Petite-Patrie district of Montreal-through an integrated territorial approach (ITA). This research fits into the various initiatives of fighting against poverty and exclusion in Quebec. This research is based on the following fundamental assumption: the use of an integrated territorial approach in the fight against poverty allows: (1) to implement conditions promoting a transition out of poverty and (2) to reverse the processes that lead to poverty, and, at the same time improve standards of living and quality of life of residents of a specific territory. The findings of this research make it possible: (1) to contribute to understanding the various mechanisms of the fight against poverty by considering the various stakeholders in a specific territory, and (2) to highlight the various types of designs and implementations of policies and development strategies, both at the State and Civil society levels, while taking into account that integrated intervention mechanisms should be developed where local and regional initiatives meet /interact with new types of public policies dealing with fight against poverty. The research led to three findings: (1) while most researchers agree that poverty has many dimensions, it is impossible to refer to only one poverty; there are many aspects or types of poverty. The various types of poverty encountered in the Petite-Patrie district support this assumption. It also calls for multiple and relevant strategies; (2) people living in poverty can be assessed according to their abilities to act or react and divided in two groups: the first group cover people living in poverty who take some initiatives according to their abilities to act; the second group cover people whose abilities to act have been reduced, may be permanently, by their living conditions. People’s abilities to act or the lack thereof, will impact the strategies implemented in the fight against poverty. Any public policy dealing with transitioning out of poverty in a specific territory must make sure there are resources available close to the people targeted, in order to support the development of a more effective integrated territorial approach in the fight against poverty when targeting people who are more disenfranchised. (3) In order to promote the prerequisites for an integrated approach in the fight against poverty in a specific territory, the relevant stakeholders must rely on collaboration, on alliances between the various sectors of society, upon an inclusive leadership and upon formal and functional linkages between the various institutions involved. There is also the need to use a dual approach -promoting employment and upholding human rights- two key factors in any intervention targeting people living in poverty in a specific territory, and taken into account by the local stakeholders. This dual approach allows intervening using different ways for the two groups defined. The integrated approach is essentially a strategy for coordinating a variety of measures.fr
dc.language.isofrfr
dc.subjectPauvretéfr
dc.subjectLa Petite-Patriefr
dc.subjectTerritoirefr
dc.subjectLocalfr
dc.subjectPortraitfr
dc.subjectLuttefr
dc.subjectStratégiesfr
dc.subjectConditionsfr
dc.subjectActeursfr
dc.subjectExclusionfr
dc.subjectIntégréfr
dc.subjectPovertyfr
dc.subjectLa Petite-Patriefr
dc.subjectSpecific territoryfr
dc.subjectIntegrated territorial approachfr
dc.subjectConditionsfr
dc.subjectLocalfr
dc.subjectStakeholdersfr
dc.subjectExclusionfr
dc.subject.otherSociology - Social Structure and Development / Sociologie - Structure et développement social (UMI : 0700)fr
dc.titlePortrait et analyse des stratégies à base territoriale pour contrer la pauvreté et l'exclusion dans le territoire de La Petite-Patrie à Montréal. Conditions d’une action intégréefr
dc.typeThèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences humaines appliquéesfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des arts et des sciences)fr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record