Show item record

dc.contributor.advisorPepin, Jacinthe
dc.contributor.authorBlanchet Garneau, Amélie
dc.date.accessioned2014-03-24T16:49:50Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2014-03-24T16:49:50Z
dc.date.issued2014-03-03
dc.date.submitted2013-11
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/10354
dc.subjectCompétence culturellefr
dc.subjectModèle de développement d'une compétencefr
dc.subjectFormation infirmièrefr
dc.subjectConstructivismefr
dc.subjectThéorisation ancréefr
dc.subjectAnalyse qualitativefr
dc.subjectCultural competencefr
dc.subjectCompetence development modelfr
dc.subjectNursing educationfr
dc.subjectConstructivismfr
dc.subjectGrounded theoryfr
dc.subjectQualitative data analysisfr
dc.subject.otherHealth Sciences - Nursing / Sciences de la santé - Soins infirmiers (UMI : 0569)fr
dc.titleProposition théorique constructiviste du développement de la compétence culturelle infirmièrefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences infirmièresfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr
dcterms.abstractDans un contexte de mondialisation, les frontières géographiques et politiques se font de plus en plus diffuses et donnent lieu à un mélange des cultures tant au niveau local qu'international. Ce pluralisme culturel observé dans la population se transpose dans les milieux de soins, amenant son lot d'enjeux et de défis pour la pratique et la formation infirmière. Le développement de la compétence culturelle chez les professionnels de la santé est considéré comme l'une des solutions favorisant la qualité et l'équité dans les soins en contexte de diversité culturelle. La compétence culturelle fait l'objet de nombreux articles scientifiques en sciences infirmières, mais bon nombre d'entre eux sont issus d'une perspective essentialiste. À notre connaissance, aucune étude ne permet de représenter la trajectoire de développement de cette compétence sur un continuum intégrant des apprentissages réalisés à la fois chez des étudiantes et des infirmières selon une perspective constructiviste. Cette étude vise donc à formuler une proposition théorique constructiviste du développement de la compétence culturelle infirmière. L'approche de théorisation ancrée de Corbin et Strauss (2008) a permis de documenter le processus de développement de la compétence culturelle chez des infirmières et des étudiantes dans un Centre de santé et de services sociaux desservant une population qui présente une grande diversité culturelle. Une stratégie d'échantillonnage intentionnel a permis de recruter des infirmières identifiées par leurs pairs comme étant expertes du domaine des soins en contexte de diversité culturelle, des infirmières se disant intéressées par une pratique culturellement compétente et des étudiantes en dernière année d'un programme de baccalauréat en sciences infirmières. Un total de 24 participantes, dont 13 infirmières et 11 étudiantes ont pris part à cette étude. Un questionnaire sociodémographique, des périodes d'observation participante et des entrevues semi-structurées ont servi d'outils de collecte des données. La catégorie centrale « apprendre à réunir les différentes réalités afin d'offrir des soins efficaces en contexte de diversité culturelle » a été construite à partir d'une analyse inductive des données. Cette catégorie centrale se divise en trois sous-catégories : « construire la relation avec l'autre », « sortir du cadre habituel de pratique » et « réinventer sa pratique dans l'action ». La proposition théorique formulée présente l'évolution concomitante de ces trois sous-catégories en trois niveaux de développement de la compétence culturelle infirmière : « s'ouvrir aux différentes réalités entourant la pratique en contexte de diversité culturelle », « mettre à l'épreuve sa pratique » et « réunir les différentes réalités de la pratique en contexte de diversité culturelle de façon intégrée ». La proposition théorique constructiviste est ancrée dans les données empiriques, circonscrit des étapes de développement interreliées et met en contexte les apprentissages du début du développement de la compétence culturelle à l'expertise. Les éléments contextuels précisés suggèrent l'ajout des dimensions sociales et politiques dans la définition du concept de compétence culturelle. Les deux principales contributions théoriques de cette étude soulignent que l'interaction entre l'infirmière et l'environnement de même que l'expérience clinique sont constitutifs du développement de cette compétence. Les retombées de cette recherche se situent non seulement en formation, mais aussi dans la pratique, la gestion et la recherche en sciences infirmières.fr
dcterms.abstractIn a context of globalization, political and geographical barriers are more diffuse and involve a blend of cultures both locally and internationally. This cultural pluralism, also observed in health care settings, creates issues and challenges for nursing practice and education. The development of cultural competence among health care professionals is considered an essential condition to promote quality and equity in health care. In nursing science, cultural competence is generally treated from an essentialist perspective. To our knowledge, there have been no published studies to date of the processes involved in the development of cultural competence among nurses and students nurses that are embedded in a constructivist approach. The purpose of this study is to develop a constructivist theoretical proposition pertaining to the development of cultural competence in nursing from a constructivist perspective. A grounded theory design (Corbin & Strauss 2008) was implemented to study the developmental process of cultural competence among nurses and student nurses in a health care and social service center situated in a culturally diverse setting. A purposive sampling strategy allowed to recruit nurses recognized by their peers as having a high level of proficiency in cultural competence, as well as nurses that were preoccupied by culturally competent practice and senior undergraduate level students. A total of 24 study participants includes 13 nurses and 11 students. Data collection proceeded via a sociodemographic questionnaire, participant observation and semi-structured interviews. The central category dlearning to combine different realities to provide effective care in a context of cultural diversitye was constructed using an inductive qualitative data analysis process. This central category is divided in three subcategories : dbuilding the relation with the othere, dgoing beyond the usual course of practicee and dreinventing its practice through actione. The resulting theoretical proposition describes the concomitant evolution of these three categories into three developmental levels of cultural competence: "opening to different realities of practice in the context of cultural diversity", "challenging one's practice" and "bringing together different realities of practice in the context of cultural diversity in an integrated mannere. The resulting theoretical proposition reflects a constructivist perspective, is grounded in empirical data, delineates inter-related developmental stages of cultural competence, from initiation to expertise, and situates learning in context. These contextual elements suggest the addition of social and political dimensions to the conceptual definition of cultural competence. The main theoretical contributions of this study are two fold. First, the interaction between nurses and their environment and, second, clinical experience, both contribute significantly to the development of cultural competence. The outcomes of this study are relevant not only for nursing education but also for nursing practice, management, and research.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record


DSpace software [version 5.8 XMLUI], copyright © 2002-2015  DuraSpace