Mise en contexte

Un dépôt institutionnel est une plateforme de diffusion en ligne pour la production intellectuelle d'une université. Son objectif est d’assurer une meilleure accessibilité à cette production pour les autres communautés de chercheurs à travers le monde. Il s'appuie sur le principe de l'auto-archivage en permettant aux chercheurs d'une unité d'y déposer leurs documents et données de recherche, leurs prépublications et publications. Les dépôts institutionnels accueillent souvent les thèses et mémoires d’une institution.

La création de dépôts institutionnels est issue des préoccupations liées à la diffusion de la recherche et au développement de modèles de communication savante basé sur le principe du libre accès. Pour plus d'information, consulter le guide des bibliothèques Libre accès à la recherche.

Papyrus : Le dépôt institutionnel de l'Université de Montréal

Papyrus, a été mis en place par la Direction des bibliothèques de l’UdeM et est opérationnel depuis 2005. Il fait appel à la plateforme logicielle DSpace développée par le MIT et utilisée par plus de 3000 universités dont plusieurs au Canada.

Le dépôt systématique des thèses et mémoires dans Papyrus a débuté en octobre 2009. Papyrus accueille également des publications du corps professoral de l'UdeM et de certains des centres affiliés ainsi que des collections de travaux d'étudiants.

Vous trouverez les dépôts institutionnels de nos écoles affiliées ici:

Vous êtes professeur ou étudiant aux cycles supérieurs et désirez déposer vos articles?

Que ce soit pour faciliter l’accès à des articles que vous avez publiés, accroître leur potentiel d’impact ou respecter les exigences de votre organisme subventionnaire concernant le libre accès, les Bibliothèques UdeM ont mis en place un processus facilité pour rendre ces documents accessibles dans le dépôt institutionnel Papyrus.

En effet, la collection Vitrine interdisciplinaire de Papyrus permet aux auteurs UdeM de déposer en ligne en quelques étapes seulement les fichiers d’articles déjà publiés dans des revues savantes ou professionnelles de toutes les disciplines. Pour plus d’information, consultez le Guide du déposant de la Vitrine interdisciplinaire.

Vous désirez démarrer une nouvelle collection sur mesure?

Parlez-en à votre bibliothécaire disciplinaire ou contactez l’équipe Papyrus. Ce service est également offert aux centres de recherche interuniversitaires.

Avantages des dépôts institutionnels

Un dépôt institutionnel comme Papyrus offre de nombreux avantages tant pour les chercheurs que pour les unités, notamment :

  • Permet la création de collections sur des sujets spécifiques, vitrine d'un travail ou d'un groupe de travail.
  • Assure la conservation à long terme et la diffusion de documents de natures différentes (textes, images, données numériques, etc.)
  • Fournit aux autres des données de consultation de leurs documents.
  • Dégage l'unité ou le chercheur d'avoir à mettre en place sa propre infrastructure de diffusion (serveur, logiciel de base de données, pages Web, etc.) et d'avoir à en assumer les coûts et le soutien technique.
  • Fournit un environnement flexible : les unités peuvent adapter leur espace Papyrus à leurs besoins (structure des collections, mécanismes de validation, types de contenus déposés, présentation, etc.).
  • Offre un processus d'auto-archivage simple via un formulaire Web.
  • Attribue à chaque document déposé un URL permanent que les auteurs peuvent inclure dans leurs pages Web, curriculum, etc. (assure l'invariance et la stabilité des citations).
  • Offre la possibilité de s'abonner à des « alertes » courriel signalant de nouvelles publications dans Papyrus correspondant aux critères retenus (auteurs, collection, sujet…).
  • Profite d'une indexation dans un ensemble d'outils de recherche sur le Web ( Google, Google Scholar, OAIster, etc.) ce qui favorise la diffusion et le repérage des publications et le rayonnement des chercheurs.

Diffusion des données

Papyrus utilise le protocole de l'OAI-PMH (Open Archive Initiative Metadata Harvesting Protocol) qui permet aux fournisseurs de contenus d'exposer les métadonnées à des fournisseurs de services qui pourront offrir une recherche par discipline, par type d'institution ou à l'intérieur d'ensembles géoculturels spécifiques (par ex. francophonie), ou autre. Pour savoir comment interroger Papyrus via le protocole OAI-PMH, de même que comment établir des liens dynamiques vers son contenu, consulter la page d'aide à ce sujet.

Les thèses et mémoires déposés dans Papyrus sont indexés, notamment, dans le catalogue Atrium, dans le Portail des thèses de Bibliothèque et Archives Canada et dans Érudit.

Organisation des contenus

Le contenu de Papyrus se divise en communautés au sein desquelles on retrouve des collections de documents. Une communauté dans Papyrus représente généralement une unité de recherche ou d'enseignement de l'Université de Montréal, par exemple un département, un centre de recherche ou une faculté. Chaque communauté ou sous-communauté peut se définir un nombre illimité de collections et dans chacune de celles-ci elle peut y déposer un nombre illimité de documents. Un document peut signifier tant un article composé d'un seul fichier, un ensemble de données composé de plusieurs fichiers ou encore un document iconographique (i.e. une image) en plusieurs formats.

Gestion des collections

Ce sont les responsables de chaque collection Papyrus qui élaborent les politiques entourant la gestion de celle-ci; par exemple les responsables déterminent :

  • qui peut soumettre un document à une collection,
  • quels sont les différents mécanismes de validation ou
  • quel type de contenu peut-on retrouver dans une collection.
Chaque communauté peut établir une page d'accueil la présentant.

Centres de recherche interuniversitaires

Tel que mentionné plus haut, Papyrus est un dépôt institutionnel. Son contenu provient des membres de la communauté UdeM. Dans le cas de centres de recherche interuniversitaires qui ont un lien avec l'Université de Montréal, il leur est possible de créer une communauté dans Papyrus et de permettre à tous les chercheurs du centre, incluant ceux qui ne sont pas de l'Université de Montréal, de déposer une copie de leurs documents dans ses collections. La licence de diffusion de Papyrus étant non exclusive, les chercheurs associés à d'autres universités peuvent déposer aussi ces documents dans le dépôt de leur université d'attache.

Métadonnées dans Papyrus ou description des documents

Dans une vaste collection, trouver un document ou un ensemble de documents pertinents dépend beaucoup de la qualité et de la quantité d'informations disponibles à la recherche. Dans le cas d'un dépôt institutionnel, comme dans le cas de toute bibliothèque virtuelle, certaines informations peuvent être extraites automatiquement au moment du dépôt (ex. : taille des fichiers, indexation du texte intégral). Les autres métadonnées (ex. : titres, auteurs, résumés) doivent être générées par les déposants. Le chargement en lot de métadonnées à partir de données structurées est possible cependant.

Papyrus s’appuie sur une version qualifiée du schéma de métadonnées de Dublin Core. Le format ETD-MS est utilisé en particulier pour les thèses et mémoires.

Formats de fichier

Il n’y a pas de limite technologique quant au format de fichier qui peuvent être soumis dans Papyrus. Cependant, Papyrus vise à offrir un accès élargi et pérenne à l’information et en ce sens il devrait contenir des documents électroniques facilement consultables par le plus grand nombre non seulement aujourd'hui, mais dans le futur. Il est donc recommandé aux auteurs de faire appel à des formats de documents standards couramment utilisés par la communauté scientifique, tel que le PDF/A.

Question, commentaires ?

Communiquez avec nous ! Notez que pour toute information ou soutien concernant le dépôt de thèses et mémoires, vous devez plutôt consulter le site Thèses et mémoires et en particulier sa section Besoin d'aide.