Show item record

dc.contributor.advisorBourbeau, Robert
dc.contributor.advisorLégaré, Jacques
dc.contributor.authorBergeron Boucher, Marie-Pier
dc.date.accessioned2012-10-31T14:37:42Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2012-10-31T14:37:42Z
dc.date.issued2012-10-11
dc.date.submitted2012-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/8685
dc.subjectCauses de décèsen
dc.subjectEspérance de vieen
dc.subjectTaux de mortalitéen
dc.subjectPersonnes âgéesen
dc.subjectCanadaen
dc.subjectCause of deathen
dc.subjectLife expectancyen
dc.subjectMortality ratesen
dc.subjectElderlyen
dc.subject.otherSociology - Demography / Sociologie - Démographie (UMI : 0938)en
dc.titleChangements épidémiologiques au Canada : un regard sur les causes de décès des personnes âgées de 65 ans et plus, 1979-2007en
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineDémographieen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM. Sc.en
dcterms.abstractLa mortalité aux jeunes âges devenant de plus en plus faible, l’augmentation de l’espérance de vie est de plus en plus dépendante des progrès en mortalité aux âges avancés. L’espérance de vie à 65 ans et à 85 ans n’a cependant pas connu un rythme de progression continu depuis les trois dernières décennies. Ces changements dans l’évolution de l’espérance de vie proviennent de changements dans les tendances de certaines causes de décès et de leurs interactions. Ce mémoire analyse la contribution des causes de décès aux changements qu’a connus l’espérance de vie, mais aussi l’évolution spécifique des taux de mortalité liés aux principales causes de décès au Canada entre 1979 et 2007. Finalement, une analyse de l’implication de ces changements dans un contexte de transition épidémiologique sera réalisée, par un questionnement sur le fait que l’on assiste ou non au passage de certaines pathologies dominantes à d’autres. La réponse à ce questionnement se trouve dans l’étude de l’évolution par âge et dans le temps des causes de décès. Les résultats montrent que les progrès en espérance de vie à 65 ans et à 85 ans sont encore majoritairement dus à la diminution de la mortalité par maladies cardiovasculaires. Toutefois, ces dernières causes de décès ne sont pas les seules à contribuer aux progrès en espérance de vie, puisque les taux de mortalité dus aux dix principales causes de décès au Canada ont connu une diminution, bien qu’elles n’aient pas toutes évolué de la même manière depuis 1979. On ne semble ainsi pas passer d’un type de pathologies dominantes à un autre, mais à une diminution générale de la mortalité par maladies chroniques et à une diversification plus importante des causes de décès à des âges de plus en plus avancés, notamment par la diminution des «grandes» causes de décès.en
dcterms.abstractWith the decrease of mortality at younger ages, gain in life expectancy is heavily dependent on the progress in old age mortality. However, over the last three decades, life expectancies at 65 and 85 years old have not experienced a constant rate of progress. Changes in life expectancy progress come from changes in specific causes of death trends and their interactions. The present thesis studies the contribution of causes of death on the changes in life expectancies and the trends in death rates of specific causes of death in Canada between 1979 and 2007. An analysis of those changes in an epidemiological transition context has also been done by questioning whether or not we are witnessing a shift from certain dominant diseases to others. This questioning will be answered by studying variation in the causes of death by age and over time. The results of this study show that progress in life expectancies at 65 and 85 years old are still mainly due to the decrease in cardiovascular mortality. However, cardiovascular diseases are not the only causes of death to contribute to the progress in life expectancy. Since 1979, mortality rates from the ten leading causes of death in Canada have all declined but in different ways. Thus, there does not seem to be a shift in the dominant causes of death towards others in Canada, but there is a general mortality decline from chronic diseases and a greater diversification of causes of death at older ages.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record