Show item record

dc.contributor.advisorChamberland, Claire
dc.contributor.authorLévesque, Sylvie
dc.date.accessioned2012-03-26T19:10:55Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2012-03-26T19:10:55Z
dc.date.issued2012-03-01
dc.date.submitted2011-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/6884
dc.subjectTrajectoire de résilienceen
dc.subjectMaternité précoceen
dc.subjectViolence conjugaleen
dc.subjectIntersectionnalitéen
dc.subjectPerspective de parcours de vieen
dc.subjectRecherche qualitativeen
dc.subjectResilienceen
dc.subjectEarly pregnancyen
dc.subjectIntimate partner violenceen
dc.subjectIntersectionalityen
dc.subjectLife course perspectiveen
dc.subjectQualitative researchen
dc.subject.otherHealth Sciences - Public Health / Sciences de la santé - Santé publique (UMI : 0573)en
dc.titleTrajectoires de résilience chez des mères adolescentes victimes de violence de la part de leur partenaire amoureux : implications théoriques et pratiques pour le domaine de la promotion de la santéen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSanté publiqueen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralen
etd.degree.namePh. D.en
dcterms.abstractDevenir mère à l’adolescence peut représenter une situation d’adversité et est associée à des impacts délétères possibles sur la vie de la jeune mère et de ses enfants. Être victime de violence de la part de son partenaire peut aussi représenter une adversité importante, notamment en regard de ses conséquences préjudiciables sur la santé. Cumulées, ces deux adversités peuvent sérieusement compromettre le parcours de vie d’une jeune femme. Cependant, des jeunes mères surmontent ces adversités. S’appuyant sur un cadre de référence composé par l’approche intersectionnelle et la perspective des parcours de vie, cette thèse permet une meilleure compréhension des différentes composantes d’une trajectoire de résilience en contexte de double adversité. Une part importante de cette thèse permet aussi de mieux documenter le contexte de la maternité précoce vécue dans un contexte de violence conjugale, une situation peu étudiée au Québec. Des jeunes mères ayant donné naissance précocement dans un contexte relationnel adverse qui estiment avoir surmonté ces obstacles et qui sont reconnues comme étant résilientes par les intervenants avec qui elles sont en contact participent à cette étude exploratoire. Ces 19 femmes ont partagé leur histoire par le biais d’entretiens individuels ou d’entretiens de groupe. Des observations participantes échelonnées sur neuf mois complètent cette collecte de données, permettant une meilleure compréhension et contextualisation de la maternité précoce et des défis qui lui sont associés. Leurs propos, retranscris puis analysés de façon séquentielle selon une démarche inspirée des stratégies d’analyse de théorisation ancrée, sont au cœur de l’analyse. Le modèle théorique de la résilience présenté dans cette thèse est constitué de cinq composantes : l’adversité, le point tournant, les processus, les facteurs promoteurs et les facteurs de vulnérabilités. Des indicateurs pouvant témoigner de la présence d’une trajectoire de résilience sont aussi proposés. Parmi les résultats importants de cette étude, notons l’importance de la maternité comme point tournant dans la vie de ces jeunes femmes. En effet, la maternité module la trajectoire de résilience notamment en leur permettant de créer un lien significatif avec leur bébé et de développer un sentiment de responsabilité face à celui-ci. Cette étude permet aussi de mieux cerner les processus permettant le déploiement d’une trajectoire de résilience : 1) Créer un milieu de vie sain pour l’enfant, 2) S’activer face au contexte relationnel adverse, 3) Mobiliser et utiliser les ressources disponibles et 4) Se servir du passé pour aller vers l’avant : (ré)investir les habiletés et ressources développées lors d’adversités antérieures. Les facteurs promoteurs, tout comme les facteurs de vulnérabilité, s’inscrivent dans une lecture systémique et relèvent de différents niveaux écologiques. Alors que les premiers constituent des points d’ancrage sur lesquels peuvent s’appuyer le déploiement et le maintien d’une trajectoire résiliente, les seconds fragilisent cette trajectoire. Les retombées possibles de cette étude pour l’intervention et la recherche dans le domaine de la promotion de la santé sont aussi abordées, notamment sous forme de pistes de réflexion et d’action.en
dcterms.abstractGiving birth at a young age may represent a situation of adversity affecting the life of young women and their children. Being a victim of violence at the hands of an intimate partner also represents an important source of adversity, notably because this may lead to numerous consequences on health. Jointly, those two sources of adversity can seriously affect a life course trajectory. However, young mothers may overcome those obstacles. Based on a joint intersectional approach and a life course perspective, this study allows for a better understanding of the different components of a resilience trajectory in a context of dual adversity. As very few studies done in Quebec exist on this subject, an important part of this thesis is also devoted to expanding the literature on early pregnancy in a context of intimate violence. Young mothers who gave birth in a context of adversity (victims of relational violence), who identified themselves as resilient and who were recognised as such by the counsellors with whom they are in contact, participated in this exploratory study. These 19 women shared their stories through in-depth and group interviews. Additionally, field observations allowed for a better understanding and contextualization of early pregnancy and its associated challenges. Their words and stories, transcribed and then analyzed sequentially in a manner inspired by grounded theory analysis strategies, are at the center of the analysis. The theoretical model of a resilience trajectory presented in this thesis has five components: the source(s) of adversity, the turning point, the processes, the promoting factors, and the vulnerability factors. Indicators that can help identify a resilience trajectory are also proposed. One of the notable aspects that emerges from this study is the importance of maternity as a turning point. Indeed, motherhood accentuates the resilience of these women’s life course trajectory, mainly by allowing them to create a bond with their baby, who depends on them for his or her survival and needs. This study also provides a better understanding of the processes that helped these mothers overcome difficulties: 1) building a life setting better suited for their child ; 2) activating themselves in regards to their toxic relationships; 3) mobilizing and using existing resources and 4) using the past to move forward: (re)investing in skills and knowledge gained through previous adversities. The promoting factors, as well as the vulnerability factors, are rooted in a systemic lecture and can be associated to various ecological levels. While the formers represent elements upon which a resilience trajectory may originate and expand, the latters may weaken that trajectory. Possible outcomes of this study for health promotion research and intervention are discussed, notably in terms of future action and reflection.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record