Show item record

dc.contributor.advisorWeinstock, Daniel Marc
dc.contributor.authorGauthier-Chung, Maud
dc.date.accessioned2012-01-31T21:23:28Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2012-01-31T21:23:28Z
dc.date.issued2012-01-05
dc.date.submitted2011-10
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/6143
dc.subjectmulticulturalismeen
dc.subjectmulticulturalismen
dc.subjectféminismeen
dc.subjectfeminismen
dc.subjectlibéralismeen
dc.subjectliberalismen
dc.subjectautonomieen
dc.subjectautonomyen
dc.subjectégalitéen
dc.subjectequalityen
dc.subjecttoléranceen
dc.subjecttoleranceen
dc.subjectfemmesen
dc.subjectwomenen
dc.subjectcapabilitésen
dc.subjectcapabilitiesen
dc.subjectdélibérationen
dc.subjectdeliberationen
dc.subjectéducationen
dc.subjecteducationen
dc.subject.otherPhilosophy / Philosophie (UMI : 0422)en
dc.titleLe multiculturalisme dans une perspective féministe : une théorie libérale de l’aménagement de la diversité culturelleen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplinePhilosophieen
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des arts et des sciences)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM.A.en
dcterms.abstractL’objectif de ce mémoire est de montrer qu’il est nécessaire de complémenter les schèmes multiculturalistes existants de mesures destinées à promouvoir l’autonomie et l’égalité des individus vulnérables au sein des groupes culturels et religieux minoritaires. En effet, les politiques multiculturalistes sont justifiées, dans une société libérale, dans la mesure où elles permettent de compenser les inégalités imméritées liées à l’appartenance à une culture minoritaire. C’est de cette justification de l’aménagement de la diversité culturelle dont traite le premier chapitre de ce mémoire. Cependant, plusieurs féministes, dont les critiques sont exposées au deuxième chapitre, ont mis en lumière le fait que ces politiques peuvent, en pratique, contribuer à fragiliser encore la position des individus vulnérables au sein de ces minorités et donc à renforcer les inégalités au sein du groupe. Dans le troisième chapitre, à l’aide du concept de capabilités, compris comme définition opérationnelle et procédurale de l’autonomie relationnelle, un modèle pouvant servir de complément aux schèmes multiculturels existants est élaboré. Le fonctionnement concret que pourrait avoir ce modèle fait l’objet du quatrième chapitre. Le modèle des capabilités – qui sont ici conçues à la fois comme guide pour les politiques et comme critère pour trancher les cas particuliers – pourrait donc mener à un type d’aménagement de la diversité à la fois plus flexible, au niveau des pratiques qu’il serait possible d’accommoder, mais également plus exigeant, au niveau des mécanismes institutionnels à mettre en place.en
dcterms.abstractThis dissertation aims at complementing existing multicultural theories with measures promoting autonomy and equality among cultural and religious minorities’ most vulnerable members. In a liberal society, multicultural policies are justified inasmuch as they allow compensating for undeserved inequalities, particularly those stemming from the individuals’ belonging to a cultural minority. The first chapter addresses this justification of cultural diversity management. In practice, multicultural policies can however contribute to weaken even more the vulnerable individuals within minorities, hence reinforcing existing inequalities among the group. Indeed, feminist writers have brought to light a number of criticisms about these policies, which are exposed in the second chapter. In the third chapter, the capabilities concept, constructed as an operational and procedural definition of relational autonomy, is used to build a framework complementing existing multicultural theories. Potential practical applications of this model are then explored in the fourth chapter. The capabilities framework, construed both as a guide for policy-making and as a standard to resolve hard cases, could pave the way for a new kind of cultural diversity management techniques. This framework is more flexible towards cultural diversity, potentially allowing accommodations for more cultural practices, but it is also more stringent, requiring the implementation of institutional mechanisms addressing issues within minorities.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record