Show item record

dc.contributor.advisorFeldman, Deborah
dc.contributor.advisorGagnon, Isabelle
dc.contributor.authorGoes de Castro, Priscilla
dc.date.accessioned2011-11-23T19:55:42Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2011-11-23T19:55:42Z
dc.date.issued2011-11-03
dc.date.submitted2011-04
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/5888
dc.subjectTorticolis posturalen
dc.subjectPhysiothérapieen
dc.subjectOutils d'éducationen
dc.subjectIndice de stress parentalen
dc.subjectSatisfaction parentalen
dc.subjectObservance au traitementen
dc.subjectPostural torticollisen
dc.subjectPhysiotherapyen
dc.subjectEducational toolsen
dc.subjectParental stress levelen
dc.subjectParent satisfactionen
dc.subjectParent adherenceen
dc.subject.otherHealth Sciences - Rehabilitation and Therapy / Sciences de la santé - Réhabilitation et thérapie (UMI : 0382)en
dc.titleÉvaluation d'un nouveau complément à l'intervention en physiothérapie pour le torticolis postural chez les nourrissonsen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences biomédicalesen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM. Sc.en
dcterms.abstractLe torticolis postural est une affection courante dans le milieu pédiatrique en particulier depuis que les parents ont adopté les lignes directrices de la campagne « Back to Sleep ». Habituellement, un programme d’exercices à domicile est présenté aux parents afin de promouvoir une récupération optimale toutefois, peu d’outils existent pour les accompagner dans la réalisation de ces exercices. L'objectif de cette étude était d'évaluer l'impact de l'addition du nouveau livret d’intervention pour le torticolis (LIT) sur la résolution du torticolis (restitution de l’amplitude passive du cou), le stress parental et la satisfaction à l’égard du traitement reçu et sur l'observance des parents au traitement à domicile. Cinquante-huit nourrissons référés en physiothérapie pour un torticolis postural ont été recrutés et randomisés au cours de leur première visite à l’un ou l’autre de ces 2 groupes: Physiothérapie + LIT (n = 29) ou Physiothérapie + traitement standard (n = 29). Des évaluateurs ont évalué à l’aveugle les patients 1 et 3 mois après leur visite initiale, 30 minutes avant leur consultation en physiothérapie. L’amplitude articulaire passive du cou en rotation était mesurée à l’aide d’un goniomètre arthrodial. Le niveau de stress parental a été évalué en utilisant l’Indice de Stress Parental (ISP). Les parents ont reçu l’ISP à la fin de la visite initiale et ont été invités à le compléter à la maison et le retourner à la visite suivante en physiothérapie ou à la visite de 1 mois. La satisfaction des parents à l’égard du traitement reçu a été évaluée en utilisant la Mesure du Processus de Soins (MPOC-56) à 3 mois. L'observance au traitement a été estimée en demandant aux parents de rapporter la durée quotidienne de positionnement des nourrissons sur le ventre pendant la semaine dernière à l’évaluation. L’analyse de nos données consista à d’abord décrire les performances des 2 groupes à l’aide de statistiques descriptives. Ensuite, des tests de t ont permis de comparer le changement à la rotation passive cervicale, entre la visite de 1 mois et la visite initiale ainsi qu’entre la visite de 3 mois et la visite initiale. Des tests de t ont aussi été calculés pour comparer les scores de chaque sous-échelle du ISP (stress parental) et du MPOC-56 (satisfaction des soins) entre les groupes. Le test du chi carré a été réalisé pour comparer l'adhérence entre les deux groupes à 1 et 3-mois. Les résultats ont montré une tendance à un plus grand changement de la rotation passive du cou à 1-mois dans le groupe LIT (Intervalle de Confiance à 95% = 95% IC= 1,97-8,77 ; p = 0, 17) mais pas à 3 mois. Les parents du groupe LIT ont obtenu des scores de stress plus faibles après avoir reçu l'outil d'intervention (95%IC= 49,20-57,94 ; p = 0, 01) et ont déclaré être plus satisfaits que les parents du groupe témoin pour le traitement reçu (95%IC= 6,7-6,8 ; p=0,03) e o partenariat avec les thérapeutes (95%IC= 6,3-6,9 ; p<0,001). Enfin, l'observance au traitement a été plus élevée dans le groupe LIT que dans le groupe contrôle en particulier à 3-mois (p = 0.01). Le nouveau livret d'intervention pour le torticolis accompagné d'un traitement de physiothérapie a tendance à contribuer à une restitution plus rapide de l’amplitude passive du cou en rotation, peut aider à diminuer le niveau de stress parental, contribuer à une plus grande satisfaction à l’égard du traitement et améliorer l’observance au traitement à domicile.en
dcterms.abstractPostural Torticollis is a common condition in pediatric practices especially since parents have adopted “Back to Sleep” campaign’s guidelines. Parents are often instructed to carry out a home program of exercises; however there are few educational tools with comprehensive information about postural torticollis exercises. The main objective of this study was to evaluate the impact of the addition of the new Torticollis Intervention Booklet (TIB) on torticollis resolution (attainment of full passive neck range of motion), parental stress level, parental satisfaction and adherence to treatment received. Fifty-eight infants referred to physiotherapy for a postural torticollis were recruited and randomized during their initial visit to two groups: Physiotherapy + TIB (n=29) or Physiotherapy + Standard Care (n=29). Blinded evaluators assessed the patients at 1 and 3 months after their initial visit, thirty minutes before their physiotherapy consultation. Passive neck rotation range of motion (ROM) was measured by an arthrodial goniometer. Parental stress level was evaluated using the Parenting Stress Index- Short Form (PSI-SF). Parents received the PSI-SF at the end of the baseline visit and were requested to complete it at home and return it at their subsequent physical therapy appointment or at the second scheduled study assessment time. Parental satisfaction was evaluated using the Measure of Processes of Care (MPOC-56) at 3-months. Adherence to treatment was evaluated as the length of time per day parents reported having their children in the prone awake position in the week before follow-up visits. Analysis consisted of descriptive analyses for each group; t-tests to compare passive neck rotation ROM change scores between the baseline and 1-month visits and baseline and 3-month visits; and to compare subscale scores for PSI-SF (parental stress) and MPOC-56 (satisfaction with care) between the two groups. The Chi-square test was performed to compare adherence between the two groups at 1 and 3-months. The results showed a tendency to greater passive neck rotation (ROM) change at 1-month in the TIB group (95% Confidence Interval = 95%CI = 1.97- 8.77; p=0.17) but not at 3-months. Parents in the the TIB group showed lower global stress scores after receiving the intervention tool (95%CI= 49.20- 57.94; p = 0.01) and reported greater satisfaction than controls in the “coordinated and comprehensive care” (95%CI= 6.7-6.8; p=0.03) and « enabling and partnership » subscales (95%CI= 6.3-6.9; p<0.001). Finally, adherence was higher in the TIB group than controls especially at 3-months (p=0.01). The new Torticollis Intervention Booklet accompanied by physical therapy treatment has a tendency to lead to an earlier restitution of passive neck rotation ROM, may help decrease stress levels, increase satisfaction with treatment, and improve adherence.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record