Show item record

dc.contributor.advisorMoyes, Lianne
dc.contributor.authorPane, Samuel A.
dc.date.accessioned2010-03-31T19:03:55Z
dc.date.availableMONTHS_WITHHELD:24en
dc.date.available2010-03-31T19:03:55Z
dc.date.issued2010-02-04
dc.date.submitted2009-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/3652
dc.subjectArchéologieen
dc.subjectArchaeologyen
dc.subjectArchivesen
dc.subjectArchiveen
dc.subjectCuriositéen
dc.subjectCuriosityen
dc.subjectDocumentaireen
dc.subjectDocumentaryen
dc.subjectNotes "sur le terrain"en
dc.subjectField-notesen
dc.subjectHistoriographieen
dc.subjectHistoriographyen
dc.subjectMétafictionen
dc.subjectMetafictionen
dc.subjectPaléontologieen
dc.subjectPalaeontologyen
dc.subjectPostéritéen
dc.subjectPosterityen
dc.subjectTaxinomieen
dc.subjectTaxonomyen
dc.subject.otherLiterature - Canadian / Littérature - Canadienne (UMI : 0352)en
dc.titlePaper Dinosaurs : field notes as finds in Robert Kroetsch's Badlandsen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineÉtudes anglaisesen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralen
etd.degree.namePh. D.en
dcterms.abstractDes dinosaures sur papier : des notes « sur le terrain » comme on en trouve dans le Badlands de Robert Kroetsch passe en revue cette œuvre postmoderne de 1975 portant sur une expédition paléontologique fictive près de la rivière Red Deer, en Alberta, conformément à la récente tendance à exiger la vérification systématique des données à la base des récits métafictifs historiographiques dans la littérature canadienne-anglaise. Inspirée de l’exploration canonique qu’a effectuée John Livingston-Lowes des plus grands poèmes de Samuel Taylor Coleridge par le biais de la mine d’or du Gutch Memorandum Book dans The Road to Xanadu, cette thèse entreprend un nouveau type de recherche qui se démarque des archives conventionnelles et de la tradition documentaire. S’appuyant sur des documents holographes non publiés provenant de dépôts d’archives situés au Québec, en Ontario et en Alberta et écrits par des collecteurs, des géologues et des paléontologues de la Commission géologique du Canada, ainsi que sur des notes « sur le terrain », des notes de recherche et des journaux personnels écrits par Robert Kroetsch pendant la rédaction de son roman Badlands, cet examen critique révèle les strates sous-jacentes inédites d’une œuvre de fiction particulière. Dans pratiquement toute fouille paléontologique, le retrait de ce qui enveloppe un spécimen révèle souvent des données supplémentaires qui peuvent, si elles sont soigneusement interprétées, offrir des indices essentiels sur les environnements paléontologiques. Ainsi, un squelette de dinosaure est rarement retiré d’une carrière stérile dans son intégralité. Il en va de même pour toute recherche sur un processus littéraire. Aucun texte ne s’autosuffit. Comme Kroetsch s’est efforcé de produire son récit sous forme d’interrogation sur la création et la transmission des données historiques, particulièrement grâce à des notes « sur le terrain », une vaste étude de ce « terrain » comprenant des intertextes de l’Antiquité, des sciences, de l’Histoire, de l’histoire populaire, de récits de voyages et de la littérature canadienne et internationale est ici menée. On y fait librement référence à des périodes et à des auteurs très diversifiés, allant de Thomas Jefferson et des tombelles à Bruce Chatwin et sa peau de « brontosaure ». Évidemment, aucune entreprise interdisciplinaire du genre ne peut être exhaustive. Ce projet se veut plutôt une vitrine littéraire réunissant des curiosités autour d’une œuvre principale, soit le Badlands de Robert Kroetsch. Réduites à leur plus simple expression, les notes « sur le terrain » constituent des messages destinés à la postérité. En explorant trois thèmes principaux, cette thèse explique comment ces messages pourraient être transmis. « Saxa Loquuntur ! », ainsi intitulé en référence à l’analogie de Freud avec l’archéologie, traite des métaphores associées aux témoignages de la pierre ; « Good Jones » porte sur les façons dont la taxinomie peut combler le désir d’un chercheur d’os de ne pas tomber dans l’oubli ; « Box 16 » suit une piste documentaire en parcourant les écrits de Kroetsch pour reconstituer tant l’élaboration d’un roman que les notions de temps, d’espace et d’origine d’une œuvre littéraire.en
dcterms.abstractPaper Dinosaurs: Field Notes as Finds in Robert Kroetsch's Badlands revisits the 1975 postmodern novel about a fictionalized palaeontological expedition down Alberta's Red Deer River in light of recent calls for systematic investigation into the source materials of historiographic meta-fictions in anglophone Canadian literature. Inspired by John Livingston-Lowes' canonical dissection of the major poems of Samuel Taylor Coleridge, via the treasure trove of the Gutch Memorandum Book in The Road to Xanadu, this study undertakes a new process focused inquiry into the archive and into the documentary tradition. By excavating unpublished holograph materials from Quebec, Ontario, and Alberta repositories written by Geological Survey of Canada collectors, geologists, and palaeontologists, in addition to field-notes, research notes and diaries produced by Robert Kroetsch during the writing of Badlands, this critical examination reveals hitherto unseen strata underlying a particular work of fiction. In most any palaeontological dig the removal of overburden from a target specimen often exposes surprising ancillary data, which through careful interpretation may give vital clues to palaeo-enviromments. A dinosaur skeleton is rarely pried whole from a sterile quarry. Neither is any inquiry into literary process. No text exists unto itself. Because Kroetsch so self-consciously crafted his narrative as an interrogation of history generation and transmission – specifically via the written word in the vehicle of field-notes – this study surveys a broad field encompassing inter-texts from antiquity, science, history, popular history, travel writing, Canadian and World literatures. Recourse is freely made to widely divergent authors and periods from Thomas Jefferson and the barrow mounds to Bruce Chatwin and his "brontosaurus" skin. Of course no such inter-disciplinary enterprise can be exhaustive. Rather this project assembles a kind of literary cabinet of curiosities grouped around the principal specimen of Robert Kroetsch's Badlands. In their most reductive configuration, field notes are messages to posterity. Through three main themes this study explores how these messages may be conveyed: "Saxa Loquuntur!", so titled after Freud's archaeological analogy, investigates metaphors of stone speaking; "Good Jones" interrogates how taxonomy can be made to serve a bone collector's desire to be remembered; and finally "Box 16" follows a documentary trail into Kroetsch's papers to trace not only the construction of a novel but also notions of time and place, and authorship.en
dcterms.description[À l'origine dans / Was originally part of : Thèses et mémoires - FAS - Département d'études anglaises]fr
dcterms.languageengen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record