Show item record

dc.contributor.advisorAlfieri, Carolina
dc.contributor.advisorGodard, Béatrice
dc.contributor.authorDumoulin, Jeanne
dc.date.accessioned2010-03-22T14:02:07Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2010-03-22T14:02:07Z
dc.date.issued2010-02-04
dc.date.submitted2009-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/3627
dc.subjectBioéthiqueen
dc.subjectgroupe de discussionen
dc.subjectpandémie d’influenzaen
dc.subjectanalyse qualitativeen
dc.subjectprophylaxieen
dc.subjectBioethicsen
dc.subjectantiviralsen
dc.subjectfocus groupen
dc.subjectinfluenza pandemicen
dc.subjectqualitative analysisen
dc.subjectprophylaxisen
dc.subject.otherHealth Sciences - Public Health / Sciences de la santé - Santé publique (UMI : 0573)en
dc.titleL’allocation d’antiviraux dans un contexte de pandémie : vérification de critères auprès des professionnels de la santé pour le développement d’un cadre éthiqueen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineBioéthiqueen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM.A.en
dcterms.abstractCette étude a pour objectif d’évaluer la stratégie d’utilisation de critères de base, d’un point de vue éthique, dans l’allocation d’une quantité limitée d’antiviraux pour une utilisation préventive, lors d’une pandémie. Il est entendu qu’une réserve publique pour la prévention n’est pas présentement en vue. Ainsi un des objectifs de cette recherche est de servir de guide aux personnes ressources en positions décisionnelles, à savoir si l’acquisition d’une telle réserve est justifiée, et dans l’affirmatif, à qui elle serait destinée. La perspective spécifique de deux groupes de professionnels de la santé œuvrant en première ligne est considérée. Le premier groupe est constitué de professionnels provenant des hôpitaux de la région de Toronto qui ont vécu l’expérience du SRAS en 2003. Le second groupe est composé de travailleurs en santé de la région de Montréal qui n’auront pas vécu cette crise sanitaire. Les deux groupes sont analysés ensemble sur leur discours verbal et sur leurs réponses à un questionnaire bâti afin d’évaluer quel poids les participants donnent aux critères proposés.en
dcterms.abstractThe goal of this study is to assess the use of criteria as a means of deciding who might be priority recipients of an antiviral stockpile, aimed specifically at prevention, during an influenza pandemic. It is understood that a public antiviral stockpile for prevention is not available at this time. Thus one of the objectives of this research is to provide guidance to decision-makers in terms of feedback from healthcare workers on the issue of whether it is necessary to acquire such a stockpile and, if so, for whom. The specific perspectives of two groups of front-line healthcare workers are considered. One group consists of healthcare workers from Toronto hospitals who have experienced the 2003 SARS outbreak. The other group consists of healthcare workers from hospitals in Montreal who did not experience the SARS outbreak. The two groups analyses are based on verbal comments and their responses to a questionnaire designed to evaluate how participants with different background experiences will view and rank the proposed criteria.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record