Show item record

dc.contributor.advisorRousseau, Marjolaine
dc.contributor.advisorBuczinski, Sébastien
dc.contributor.authorBilodeau, Catherine
dc.date.accessioned2021-01-18T17:15:44Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2021-01-18T17:15:44Z
dc.date.issued2020-12-10
dc.date.submitted2020-07
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/24264
dc.subjectBovinsfr
dc.subjectCastrationfr
dc.subjectÉcornagefr
dc.subjectSevragefr
dc.subjectEuthanasiefr
dc.subjectDouleurfr
dc.subjectStressfr
dc.subjectCattlefr
dc.subjectDehorningfr
dc.subjectWeaningfr
dc.subjectEuthanasiafr
dc.subjectPainfr
dc.subject.otherAgriculture - Animal Culture and Nutrition / Agriculture - Élevage et alimentation (UMI : 0475)fr
dc.titleÉvaluation par sondage des pratiques d’élevage entourant le bien-être animal dans les entreprises vache-veau du Québecfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences vétérinairesfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractLes pratiques d’élevage courantes effectuées en production vache-veau sont nécessaires, mais certaines d’entre elles peuvent causer de la douleur ou du stress aux animaux. Les données disponibles sur la façon dont elles sont réalisées ainsi que sur les stratégies en place qui réduisent l'impact négatif sur le bien-être animal dans les élevages vache-veau du Québec sont rares. Les objectifs de cette étude étaient donc 1) de décrire la façon dont les producteurs vache-veau réalisent les pratiques d'élevage courantes associées à la douleur et au stress (gestion du vêlage, castration, écornage, identification des animaux, sevrage et euthanasie); 2) d'évaluer l'utilisation de stratégies alternatives et de méthodes de gestion de la douleur ainsi que d’identifier les facteurs associés avec leur utilisation; et 3) de déterminer si ces pratiques sont en conformité avec les recommandations et les exigences décrites dans les normes canadiennes. Un questionnaire bilingue en ligne et sur papier administré en 2019 évaluant les pratiques des entreprises réalisées en 2018 a été rempli par 156 producteurs vache-veau de différentes régions du Québec. Dans l'ensemble, les entreprises avaient une médiane de 36,5 vaches adultes. Après un vêlage difficile assisté, 44,4% des producteurs ont déclaré avoir utilisé une méthode de gestion de la douleur pour au moins une vache ou un veau. La castration à l’élastique était la méthode de castration la plus commune (97,4%). La principale méthode d'écornage utilisée par les répondants était la pâte caustique (43,4%). Au total, 39,7% et 16,4% des producteurs ont administré un médicament pour la gestion de la douleur à au moins un veau lors de l'écornage et de la castration, respectivement. Aucun répondant n'a rapporté avoir marqué au fer des bovins. Le sevrage par séparation complète était la méthode de sevrage la plus répandue (54,2%). La mort naturelle due à une maladie chronique ou à la vieillesse était le type de décès à la ferme le plus courant chez les vaches adultes (40,9%). Environ un tiers des répondants (28,8%) a euthanasié au moins un animal en 2018. L’arme à feu était la méthode d'euthanasie la plus utilisée (63,6%). Les pratiques mises en œuvre étaient pour la plupart conformes aux normes de l’industrie canadienne du bœuf. L'utilisation de méthodes de gestion de la douleur ainsi que la prise de décision d'euthanasier en temps opportun représentent les principales lacunes à combler pour améliorer le bien-être des animaux dans les entreprises vache-veau du Québec.fr
dcterms.abstractCommon husbandry practices that are carried out in cow-calf production are necessary, but some of these practices can cause pain or stress to animals. Data availability on how they are performed as well as the strategies that reduce the negative impact on animal welfare implemented in Quebec cow-calf operations are sparse. The objectives of this study were therefore 1) to describe how cow-calf producers perform common husbandry practices normally associated with pain and stress (calving management, castration, dehorning, animal identification, weaning, and euthanasia); 2) to assess the use of alternative strategies and pain mitigation practices as well as factors associated with their use; and 3) to determine if these practices are in compliance with the recommendations and requirements described by the Canadian guidelines. An online and paper-based bilingual questionnaire administered in 2019 evaluating on-farm practices carried out in 2018 was completed by 156 Quebec cow-calf producers from different regions. Overall, operations had a median of 36.5 adult cows. After an assisted difficult calving, 44.4% of producers reported having given pain mitigation at least to a cow or a calf. Band castration was the most used castration method (97.4%). More than half of respondents (62.5%) reported having > 75% of polled calves. The main dehorning method used by respondents was caustic paste (43.4%). A total of 39.7% and 16.4% of producers administered a pain mitigation drug to at least one of their calves undergoing dehorning or castration, respectively. No respondent reported the use of iron branding for cattle. Traditional abrupt weaning was the most reported weaning method (54.2%). Natural death from chronic disease or old age was the most common type of on-farm death in adult cows (40.9%). Less than a third of respondents euthanized at least one animal (28.8%) in 2018. The gunshot was the most reported euthanasia method (63.6%). As hypothesized, practices carried out were mostly in compliance with the Canadian beef industry guidelines. The use of pain mitigation practices and stress-reducing methods as well as timely euthanasia decisions represent the main shortcomings that should be addressed to improve the welfare of animals in Quebec cow-calf operations.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record