Show item record

dc.contributor.advisorMulone, Massimiliano
dc.contributor.authorAllard, Thomas
dc.date.accessioned2020-06-08T12:21:30Z
dc.date.available2020-06-08T12:21:30Z
dc.date.issued2020-04-30
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/23395
dc.subjectPartenariat public-privéfr
dc.subjectPolicefr
dc.subjectSécurité privéefr
dc.subjectÉvénement festif majeurfr
dc.subjectPublic-private partnershipfr
dc.subjectPrivate securityfr
dc.subjectMajor festive eventfr
dc.titleLe fonctionnement des interactions entre les acteurs privés et publics impliqués dans l’organisation de la sécurité au Festival d’Été de Québecfr
dc.typeTravail étudiant / Student workfr
etd.degree.disciplineCriminologiefr
dcterms.abstractLe Conseil des Académies Canadiennes (2014) a mentionné dans son rapport qu’il y a un manque de recherche sur le réseau de la sécurité tel qu'il existe au Canada et sur le fonctionnement de la police dans cet environnement multiacteurs. Dans cette configuration de la sécurité, les recherches dénombrent plusieurs stratégies de collaboration entre la police et la sécurité privée, dont celle des partenariats public-privés qui connaît une croissance non négligeable depuis le début des années 2000. La présente étude vise à accroître les connaissances sur les pratiques de partenariats public-privés en utilisant le contexte événementiel comme milieu d’étude. Plus précisément, cette étude décrit le fonctionnement des interactions entre les acteurs privés et publics impliqués dans l’organisation de la sécurité au Festival d’Été de Québec lors de son édition de 2018. Pour ce faire, des entretiens semi-dirigés avec des membres de la direction de chaque acteur public et privé ont été effectués, ainsi que des séances d’observations sur le terrain d’étude et lors de formations en sécurité. Les résultats de la recherche révèlent qu’au Festival d’Été de Québec, la collaboration s’effectue principalement entre les institutions publiques et la sécurité interne de l’organisation. Les données recueillies rapportent que les relations entre les acteurs sont majoritairement complémentaires et coexistantes, dépendamment des acteurs, que ces derniers poursuivent mutuellement la même ligne directrice et que les relations interpersonnelles harmonieuses sont au cœur de ce partenariat. Cependant, les données relatent que l’enjeu social du recrutement du personnel est la problématique qui affecte le plus les relations entre les acteurs et le partenariat. Également, la communication et le partage d’informations défaillants, la compétition entre les agences de sécurité privée, la formation inadaptée des agents de sécurité et la sous-traitance d’autres agences de sécurité privée sont considérés comme des obstacles au partenariat public-privé. En conclusion, cette étude démontre que les événements festifs représentent un potentiel et des opportunités considérables pour développer des partenariats de collaboration entre la police et la sécurité privée. Elle permet également d’avoir une meilleure intégration et application de ces pratiques dans le réseau de la sécurité, ainsi qu’une meilleure connaissance des rôles occupés par la police dans ces stratégies de collaboration.fr
dcterms.abstractThe Council of Canadian Academies (2014) mentioned in his report that there is a lack of research on the security web in Canada, and how police can operate in this multi-stakeholder environment. In this security configuration, researches count several collaborative strategies between the police and private security, including public-private partnerships that knows a non-negligible growth since the early 2000s. This study aims to increase knowledge on public-private partnerships practices using the festive events as study environments. Specifically, this study describes the operation of the interactions between public and private actors implicated in the security organization of the Festival d’Été de Québec in its 2018 edition. To do this, semi-structured interviews with members of the management of each public actor and private were conducted, as well as sessions of observations on the field and during security trainings. The research results reveal that in the Festival d’Été de Québec, the collaboration is mainly between public institutions and internal security organization. The data report that relations between the actors are mostly complementary and coexistent, depending on the actors, that they are pursuing mutually the same guideline and that harmonious interpersonal relationships are at the heart of this partnership. However, the data relate that the social issue of staff recruitment is the issue that affects the most the relations between the actors and the partnership. Also, the defaulting communication and sharing of information, the competition between private security agencies, the inadequate training of security personnel and the subcontracting of other private security agencies are considered obstacles to the public-private partnership. In conclusion, this study demonstrates that festive events represent a potential and significant opportunities to develop collaborative partnerships between police and private security. It also allows a better integration and application of these practices in the security network, and a better understanding of the roles held by the police in these collaborative strategies.fr
dcterms.descriptionTravail dirigé présenté à la Faculté des arts et des sciences en vue de l’obtention du grade de Maîtrise (M. Sc.) en criminologie option sécurité intérieurefr
dcterms.languagefrafr
UdeM.cycleÉtudes aux cycles supérieurs / Graduate studiesfr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record