Show item record

dc.contributor.advisorLambert, Jean
dc.contributor.advisorZunzunegui, Maria Victoria
dc.contributor.advisorCôté, Sylvana
dc.contributor.authorMazza Sampaio Elesbao, Julia Rachel
dc.date.accessioned2018-07-30T13:05:27Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-07-30T13:05:27Z
dc.date.issued2018-03-26
dc.date.submitted2017-02
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20812
dc.subjectPovertyfr
dc.subjectHyperactivityfr
dc.subjectPhysical aggressionfr
dc.subjectOppositionfr
dc.subjectLife coursefr
dc.subjectPauvretéfr
dc.subjectHyperactivitéfr
dc.subjectAgressivité physiquefr
dc.subjectParcours de viefr
dc.subject.otherHealth Sciences - Epidemiology / Sciences de la santé - Épidémiologie (UMI : 0766)fr
dc.titleChildhood poverty and behavior problems in early adolescence : examining the links over time and potential mechanismsfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertationfr
etd.degree.disciplineSanté publiquefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr
dcterms.abstractBackground: Poverty is a well-established risk factor for behavior problems among children and adolescents. Yet, research is needed to clarify whether the association varies over the course of development, as well as the mechanisms through which such associations may occur. The purpose of the current work is to investigate specific links between poverty and the behavior problems, using statistical and epidemiological approaches applied to longitudinal data to ascertain predictive pathways. Objectives: The overall aim of the present work is to assess the risk of behavior problems and underlying mechanisms related to poverty exposure at various stages of development. Three research objectives, each corresponding to a research paper forming the main body of this dissertation, are : (1) To investigate the potential for mediators relating to family characteristics in the association between chronic poverty and behavior problems during early childhood; (2) To investigate the patterns of change in the association between poverty and behavior problems over the course of childhood; and (3) To examine the timing and duration of childhood poverty in the prediction of behavior problems in early adolescence. Methods: The data originated from the 1998–2011 waves of the Quebec Longitudinal Study of Child Development (QLSCD), a population-based longitudinal study of children followed prospectively from 0.5 to 13 years (N=2120). Poverty was defined based on low-income lines defined by Statistics Canada. Outcomes variables were behavior problems reported by mothers and teachers, including hyperactivity, opposition and physical aggression. Multiple regression analysis and linear mixed-effects models were applied to estimate the longitudinal associations between poverty and behavior problems. Implications: The overall scope of this thesis resides in informing the timing and targets for prevention programs aimed at reducing the detrimental impact of poverty on behavior problems. Future initiatives may consider time and duration of exposure to poverty when prioritizing resources aimed at reducing poverty in families with young children.fr
dcterms.abstractProblématique : La pauvreté est un facteur de risque bien établi chez les enfants et les adolescents pour le développement des problèmes de comportements. Cependant, des recherches sont nécessaires afin de préciser si cette association varie au cours du développement, et afin de spécifier les mécanismes par lesquels une telle association peut se produire. Le présent travail a pour but d'étudier les liens spécifiques entre la pauvreté et les problèmes de comportement, en utilisant des approches statistiques et épidémiologiques appliquées aux données longitudinales, pour déterminer les voies prédictives et les mécanismes sous-jacents de cette association. Objectifs: L'objectif général est d'évaluer le risque de problèmes de comportement et les mécanismes sous-jacents à l'exposition à la pauvreté à différents stades du développement, soit de la naissance jusqu’au début de l'adolescence. Trois objectifs de recherche, chacun correspondant à un article de recherche formant le corps principal de cette dissertation, sont: (1) Déterminer les médiateurs reliés aux caractéristiques familiales dans l'association entre la pauvreté chronique et les problèmes de comportement au cours de la petite enfance; (2) Étudier les modèles de changement dans l'association entre la pauvreté et les problèmes de comportement au cours de l'enfance; 3) Examiner le rôle de la pauvreté chez les enfants, selon la période développementale et la durée d’exposition, sur la prédiction des problèmes de comportements au début de l’adolescence. Méthodes: Les données proviennent des vagues 1998-2011 de l'Étude Longitudinale du Développement de l'Enfant au Québec (ÉLDEQ) des enfants suivie prospectivement de 0.5 à 13 ans (N = 2120). La pauvreté a été évaluée selon les seuils de faible revenu définis par Statistique Canada. Les variables dépendantes étaient des problèmes de comportement, soient l'hyperactivité, l'opposition et l'agressivité physique, évalués par la mère et l’enseignant. Des modèles d'analyse de régressions multiples et d'effets linéaires mixtes ont été utilisés afin d’estimer les associations longitudinales entre la pauvreté et les problèmes de comportement. Implications: Cette thèse vise à souligner l’importance de réduire la pauvreté chez les familles avec de jeunes enfants par l’intermédiaire de politiques publiques. Les futures initiatives visant à réduire les problèmes de santé mentale chez les jeunes devront prendre en considération l’importance de la période développementale et de la durée de l'exposition à la pauvreté des enfants.fr
dcterms.languageengfr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record