Show item record

dc.contributor.advisorBousette, Nicolas
dc.contributor.authorYahi, Ourdia
dc.date.accessioned2018-07-25T14:04:15Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-07-25T14:04:15Z
dc.date.issued2018-06-27
dc.date.submitted2018-03
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20789
dc.subjectIL-6fr
dc.subjectCytokinefr
dc.subjectInflammationfr
dc.subjectCardiomyopathie diabétiquefr
dc.subjectLipotoxicitéfr
dc.subjectDiabetic cardiomyopathyfr
dc.subjectLipotoxicityfr
dc.subject.otherHealth Sciences - General / Sciences de la santé - Généralités (UMI : 0566)fr
dc.titleL’étude du rôle de l’interleukine 6 dans le métabolisme lipidique de la cardiomyopathie diabétiquefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences biomédicalesfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractLa cardiomyopathie diabétique est associée à une accumulation des lipides au niveau du muscle cardiaque. Afin de comprendre l'effet de la lipotoxicité on a voulu savoir quelles sont les voies de signalisation du métabolisme lipidique qui sont perturbées dans les maladies cardiaques. Nous avons précédemment montré que le palmitate, un acide gras saturé toxique, induit fortement l’expression de l’IL-6 dans les cardiomyocytes primaires. Par contre, le co-traitement de ces cellules avec de l'oléate, un acide gras mono-insaturé non-toxique cause une diminution de l’expression de IL-6 et de la toxicité due au palmitate. Ceci suggère que la lipotoxicité du palmitate pourrait être due à l'IL-6. Pour confirmer cela, nous avons testé l'effet de l'IL-6 knockdown (KD) de façon préliminaire, utilisant deux différents siARNs ciblant différentes séquences du gène IL-6. Nous avons constaté que la diminution du taux d’IL-6 avec les siARNs n’a pas atténué la mort cellulaire induite par le palmitate, mais au contraire l’a accentuée. Dans les cellules traitées avec l’oléate qui est normalement non toxique, le KD de l’IL-6 a provoqué une mort cellulaire. Ces résultats nous ont mené aux travaux de cette maitrise qui avait pour but d’évaluer comment l’IL-6 pouvait affecter le métabolisme lipidique. Tout d’abord, nous avons mesuré le taux d’IL-6 sécrété par les cardiomyocytes primaires suite aux traitements avec l’oléate et le palmitate. Ensuite nous avons évalué l’effet de l’IL-6 recombinante sur les cardiomyoblastes H9C2, d’une part sur la viabilité et d’une autre part sur la lipotoxicité en utilisant la chromatographie sur couche mince. Nos résultats préliminaires supportent l’idée que l’IL-6 serait nécessaire pour le métabolisme lipidique et aurait un effet cardioprotecteur à une certaine dose. Ainsi, elle protégerait les cardiomyocytes contre la lipotoxicité et cela en favorisant la β-oxydation (dégradation des acides gras) au niveau des mitochondries. Il reste à valider les travaux sur un modèle animal. L’ensemble des résultats constituent une ébauche pour comprendre le rôle que pourrait jouer l’IL-6 dans le métabolisme lipidique de la cardiomyopathie diabétique.fr
dcterms.abstractDiabetic cardiomyopathy is associated with an accumulation of lipids in the heart muscle and to understand the effect of lipotoxicity, we wanted to know what are the signaling pathways of lipid metabolism that are disrupted in heart disease. We have previously shown that palmitate, a toxic saturated fatty acid, induces IL-6 in primary cardiomyocytes. In contrast, co-treatment of these cells with oleate, a non-toxic monounsaturated fatty acid, promotes a decrease in IL-6 expression and palmitate toxicity. This suggests that the lipotoxicity of palmitate may be caused by the IL-6. To confirm this, we tested the effect of IL-6 knockdown (KD), using two different siRNAs targeting the sequences of the IL-6 gene. Interestingly, the decrease of IL-6 with siRNAs did not attenuate the palmitate-induced cell death, but on the contrary accentuated it. In addition, the KD of IL-6 in cells treated with oleate, which is normally nontoxic, caused cell death. This last finding had led to the work of this master. Our objective was to evaluate the effect of IL-6 on lipid metabolism. Firstly, we measured the level of exogenous IL-6 secreted by primary cardiomyocytes treated with oleate or palmitate. Then, we tested the effect of IL6-Recombinant in cardiomyocytes, using the cardiomioblasts H9C2, on viability and on lipotoxicity using thin layer chromatography. Our preliminary results support that IL-6 could be necessary for lipid metabolism, with a cardioprotective effect at a certain dose by protecting cardiomyocytes against lipotoxicity by promoting β-oxydation (degradation of fatty acids) in the mitochondria. This results should be validated using an animal model. All of our results is a rough sketch to understand the role that IL-6 could play in the lipid metabolism of diabetic cardiomyopathy.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record


DSpace software [version 5.8 XMLUI], copyright © 2002-2015  DuraSpace