Show item record

dc.contributor.advisorGagnon, Alain
dc.contributor.authorPilon-Marien, Laurence
dc.date.accessioned2018-07-10T18:00:46Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-07-10T18:00:46Z
dc.date.issued2018-06-19
dc.date.submitted2017-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20670
dc.subjectConditions de vie dans l’enfancefr
dc.subjectLongévitéfr
dc.subjectMortalitéfr
dc.subjectMilieu urbainfr
dc.subjectMontréalfr
dc.subjectBiais de sélectionfr
dc.subjectRecensement canadien de 1901fr
dc.subjectEarly life conditionsfr
dc.subjectLongevityfr
dc.subjectMortalityfr
dc.subjectUrbanfr
dc.subjectSample selectionfr
dc.subject1901 Canadian Censusfr
dc.subject.otherSociology - Demography / Sociologie - Démographie (UMI : 0938)fr
dc.titleLongévité et conditions de vie dans l’enfance en milieu urbain montréalaisfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineDémographiefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractAvec la hausse de l’espérance de vie et le vieillissement de la population, de nombreuses études se sont intéressées aux différents déterminants de la longévité humaine, notamment à certains facteurs ayant lieu dans les premières années de vie. Parmi celles-ci, plusieurs ont démontré l’existence d’un effet négatif des conditions socio-économiques défavorables dans l’enfance sur la durée de vie. Ce mémoire par articles s’inscrit dans cette mouvance et a été réalisé dans le cadre d’un projet de recherche visant à observer l’effet des conditions de vie durant cette période charnière du développement sur la mortalité aux grands âges au Québec. En plus de présenter et de valider les données collectées aux fins du projet précédemment mentionné (1er article), cette étude a pour objectif d’examiner l’effet des conditions de vie en milieu urbain dans l’enfance sur la longévité de Canadiens-français ayant grandi à Montréal (2e article). Née entre 1891 et 1901, la cohorte à laquelle nous nous sommes intéressés est venue au monde dans un contexte d’industrialisation et d’urbanisation rapide ayant généré de nombreuses inégalités socio-économiques et des conditions de vie contrastées pour les familles montréalaises. C’est en s’appuyant sur des données issues du jumelage d’un échantillon de 5% du recensement canadien de 1901 et des actes de décès de l’état civil québécois que nous avons été en mesure de vérifier si les risques de décès après l’âge de 40 ans étaient supérieurs pour les individus ayant fait l’expérience de conditions difficiles au début de leur vie. Obtenus à l’aide de modèles de Cox, nos résultats démontrent l’impact sur la longévité du statut socio-économique dans l’enfance et à l’âge adulte, de l’alphabétisation des parents, de la composition du ménage d’origine et de la densité de population à l’intérieur de la résidence (2e article). En effet, nous avons constaté un avantage de survie après 40 ans pour les Montréalais dont le statut socio-économique d’origine ou lors du mariage correspondait à la profession de col blanc. Nous avons également relevé une durée de vie plus courte pour les individus ayant au moins un parent analphabète, provenant d’un ménage élargi (famille ou chambreurs) ou résidant dans un logement avec un faible ratio de pièces par personne (moins de 0,7 pièce). Nos analyses mettent parallèlement en lumière l’existence d’effets différentiels selon le sexe (2e article) ainsi que de la présence d’un biais de sélection inhérent aux données utilisées (1er et 2e article).fr
dcterms.abstractWith the increase of life expectancy and the ageing of population, many studies have focused on the determinants of human longevity, including early conditions prevailing early in life. Unfavorable socioeconomic conditions during childhood were shown to negatively affect lifespan. This master’s thesis contributes to this body of research. It was carried out as part of a research project aimed at observing the effects of early life conditions on mortality at older ages in Quebec, Canada. In addition to presenting and validating the data collected for the project (1st article), this study examines the effects that urban living conditions during childhood may have on the longevity of French-Canadians raised in Montreal (2nd article). Born between 1891 and 1901, the cohort we were interested in grew up in a context of industrialization and urbanization that generated many socioeconomic inequalities and contrasting living conditions for Montreal families. Based on data from the linkage of a 5% sample from the 1901 Canadian Census and Quebec’s death records, we were able to verify whether the risk of death after the age of 40 years old was greater for individuals who experienced difficult conditions in their childhood. Using Cox models, our results demonstrate the impact of socioeconomic status in childhood and adulthood, parental literacy, household composition and density housing (2nd article). We found a survival advantage after the 40 years old mark for white collar Montrealers (as reported in their marriage record) or for those whose father was a white-collar (as as reported in their family of origin’s census declaration). We also found a shorter lifespan for individuals with at least one illiterate parent, living in an extended household (family or lodgers) or in an overcrowding dwelling (less than 0.7 room per person). Our analysis also highlighted differential effects by gender (2nd article) and discuss potential sources of bias, including sample selection biases (1st and 2nd article).fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record