Show item record

dc.contributor.advisorCouture, Denise
dc.contributor.authorCaron, Alexandra
dc.date.accessioned2018-05-29T14:39:49Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-05-29T14:39:49Z
dc.date.issued2018-03-21
dc.date.submitted2017-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20136
dc.subjectEaufr
dc.subjectÉcologiefr
dc.subjectInterreligieuxfr
dc.subjectÉcothéologiefr
dc.subjectNéopaganismefr
dc.subjectChristianismefr
dc.subjectAutochtonesfr
dc.subjectDialoguefr
dc.subjectÉcoféminismefr
dc.subjectÉthiquefr
dc.subjectWaterfr
dc.subjectEcologyfr
dc.subjectInterreligiousfr
dc.subjectEcotheologyfr
dc.subjectNeopaganismfr
dc.subjectIndigenousfr
dc.subjectChristianityfr
dc.subjectEcofeminismfr
dc.subjectEthicsfr
dc.subject.otherReligion - Philosophy of / Religion - Philosophie de la religion (UMI : 0322)fr
dc.titleVers une éthique écoféministe et interspirituelle de l’eau : dialogue entre néopaganisme, christianisme et traditions autochtones en Amérique du Nordfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences des religionsfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractL’eau est un élément essentiel à la vie sur terre. Dès les années 1970, face à des crises écologiques sans précédent, l’eau est devenue un enjeu majeur. Suite à cette prise de conscience, des écologistes spirituels ont développé de nouvelles éthiques écologiques remettant en question la domination de l’être humain sur la nature. Des chrétiens ont perçu l’urgence de réagir, tandis qu’un néopaganisme émergent était motivé par ces questions écologiques. Les peuples Autochtones sont trop souvent exclus des négociations environnementales, alors que leurs savoirs traditionnels aident à protéger l’eau en Amérique du Nord. Un dialogue interspirituel pourrait-il être une voie vers l’élaboration de nouvelles éthiques de l’eau solidaires de toute vie? Les dialogues « inter » sont prometteur pour la justice écologique car ils permettent de construire des pratiques plus justes. Un dialogue interspirituel et écoféministe entre des récits « vivants » et des mythes et rituels écologiques fait ressortir des éthiques de l’eau écocentrées. Une analyse des mythes et des rites des espèces de saumons sauvages, maintenant menacées, nous inspire à « libérer » les rivières et les saumons. Une étude de rites de guérison de l’eau fait ensuite ressortir la nécessité d’une défense active de l’eau et de la planète. Finalement, une analyse « inter » du symbolisme de l’eau fait ressortir que dans ces diverses cultures, l’eau contribue à la compréhension et au processus de transformation intérieure de la guérison, prérequis nécessaire à l’atteinte de relations humaines et écologiques harmonieuses.fr
dcterms.abstractWater is an essential element to life on Earth. Since the 1970s, in the context of an ecological crisis without precedent, to protect it becomes urgent. With this new awareness spiritual ecologists have elaborated new ecological ethics challenging human domination on nature. Some Christians realised the urgency of the situation, and an emergent neopaganism was motivated by those ecological issues. Systemic negation of Native people too often excludes them from environmental dialogues, while their traditional knowledges help protect water in North America. Could an interspiritual dialogue be a pathway to elaborate new water ethics in solidarity with all life? “Inter” dialogues are promising for ecological justice because they help build fairer practices. An interspiritual and ecofeminist dialogue between “living” stories and ecological myths and rituals helps identify ecocentered water ethics. First, an analysis of myths and rituals devoted to wild salmon, which are now endangered species, inspires us to “free” the course of rivers and salmons. The study of water-healing rites next highlights the necessity of an active defense of planet Earth and of all life. Finally, an “inter” analysis of water symbolism brings out that water, in those diverse traditions, helps the understanding and the inner process of healing, a necessary prerequisite to ecosystemic equilibrium.fr
dcterms.descriptionCe mémoire a été réalisé grâce aux contributions financières du Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada (CRSH) et du Fonds de Recherche du Québec - Société et Culture (FRQSC)fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record