Show item record

dc.date.accessioned2017-09-19T00:04:15Z
dc.date.available2017-09-19T00:04:15Z
dc.date.issued2016-03-08
dc.identifier.citationVallière, Annick (2016), «Allaitement maternel en public comme enjeu de visibilité : où se cachent les femmes?», Minorités Lisibles, 1.fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/19220
dc.publisherMinorités Lisiblesfr
dc.subjectAllaitement en publicfr
dc.subjectsexualisation des seinsfr
dc.subjectenjeux féministesfr
dc.subjectrapport au corpsfr
dc.subjectespace publicfr
dc.subjectréappropriationfr
dc.subjectlactivismefr
dc.subjectvisibilitéfr
dc.subjectmédias sociauxfr
dc.subjectsociologiefr
dc.titleAllaitement maternel en public comme enjeu de visibilité : où se cachent les femmes?fr
dc.typeArticlefr
dcterms.abstract« Allaiter sans être vue », c’est ce que l’on attend des femmes. On exige des mères qu’elles allaitent exclusivement pendant les six premiers mois postpartum pour le bien-être de leur enfant, mais on exige qu’elles le fassent le plus possible à l’abri des regards. Cette discrétion serait imposée aux femmes, notamment, en raison de la sexualisation de leurs seins comme objet du désir masculin dans les sociétés occidentales. Comment les mères parviennent-elles à répondre à ces demandes qui peuvent être perçues comme étant contradictoires? Comment les femmes parviennent-elles à négocier la pratique de l’allaitement en public? De quelles manières certaines femmes allaitantes se réapproprient-elles l’espace public? C’est ce que nous explorerons dans ce texte qui prendra la forme d’un essai critique abordant les normes sociales entourant l’allaitement en public au Québec comme un enjeu de visibilité des femmes dans l’espace public.fr
dcterms.bibliographicCitationMinorités Lisibles ; 1.
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record