Show item record

dc.contributor.advisorRaynault, Marie-France
dc.contributor.authorHabel, Catherine
dc.date.accessioned2017-05-19T14:25:56Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2017-05-19T14:25:56Z
dc.date.issued2017-04-03
dc.date.submitted2016-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/18615
dc.subjectLittératie en santéfr
dc.subjectConnaissance des droitsfr
dc.subjectDroits des locatairesfr
dc.subjectLogementfr
dc.subjectAbordabilitéfr
dc.subjectInsalubritéfr
dc.subjectInégalités sociales de santéfr
dc.subjectHealth literacyfr
dc.subjectSocial inequalities in healthfr
dc.subjectKnowledge of rightsfr
dc.subjectTenant rightsfr
dc.subjectHousingfr
dc.subjectAffordabilityfr
dc.subjectInsalubrityfr
dc.subject.otherHealth Sciences - Public Health / Sciences de la santé - Santé publique (UMI : 0573)fr
dc.titleDroits des locataires et qualité du logement à Montréalfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertationfr
etd.degree.disciplineSanté publiquefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (École de santé publique)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractContexte : Un logement de qualité est un déterminant essentiel de la santé. Les ménages locataires sont généralement moins bien logés et sont donc souvent confrontés à des problèmes de salubrité et d'abordabilité. La Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé reconnait l’importance des aptitudes individuelles et les enjeux de littératie sont fréquemment évoqués dans les discussions sur les inégalités sociales de santé. Ce mémoire s’intéresse aux connaissances des locataires comme facteur de promotion de la santé. Est-ce que la connaissance des droits et des devoirs en matière de logement et un logement plus salubre et abordable sont associés? Méthode: Des données d’une enquête transversale portant sur 1023 locataires de l’Ile de Montréal réalisée en juin 2014 ont été analysées. La perception des locataires de leur connaissance des droits, mesurée par la question « Quel est votre niveau de connaissance en droits et devoirs légaux des locataires et propriétaires en matière de logement au Québec? », a été mise en relation avec les indicateurs de salubrité et d’abordabilité. Les indicateurs de salubrité ont été construits à partir d’une série de questions portant sur la vermine, les éléments associés à l’humidité et la température du logement. L’abordabilité est mesurée par le taux d’effort. Le modèle final tient compte de l’âge, du revenu, du niveau d’éducation et des difficultés financières perçues. Résultats : 45% des locataires perçoivent qu’ils ne connaissent pas leurs droits et devoirs en matière de logement. Deux des trois indicateurs d’insalubrité, soit l’indicateur dichotomique et l’indicateur en quatre catégories, sont associés à la connaissance des droits en matière de logement ((IRR 0,656 IC [0,485; 0,887]) et (IRR 0,851 IC [0,703; 0,979])) dans les modèles ajustés. En outre, après ajustements, l’association avec le taux d’effort n’est pas significative ((IRR 0,720 IC [0,338; 1,531]). Conclusion : Les résultats sur l’insalubrité sont concordants avec ce qui est attendu, soit qu’une meilleure connaissance des droits est positivement associée à un logement favorable à la santé. L’utilisation des indicateurs d’insalubrité et l’introduction de la variable de confusion « difficultés financières perçues » sont des approches novatrices. D’autres études seront nécessaires pour mieux comprendre la nature des relations démontrées. Des travaux subséquents sur les indicateurs d’insalubrité et de la connaissance des droits seraient d’un intérêt certain.fr
dcterms.abstractContext: Quality housing is an essential determinant of health. Tenant households are generally more poorly housed, being confronted to habitability and affordability concerns. The Ottawa Charter for Health Promotion recognizes the importance of personal skills and literacy issues are frequently evoked in discussions pertaining to social inequalities in health. The present work is concerned with tenants’ knowledge as a factor of health promotion. Are knowledge of housing rights and a more habitable and affordable home associated? Methods: Data from a cross-sectional survey of 1023 tenants from the Montreal Island that was carried in June 2014 were analyzed. The relationships between the tenant’s perception of its knowledge of rights and duties, measured by the question “What is your level of knowledge regarding tenants’ and landlords’ rights and duties regarding housing in Quebec?” and habitability as well as affordability were studied. Three indicators were built from various questions on vermin, humidity and temperature to measure habitability. Affordability was measured with the ratio of rent to income. The final models account for age, income, education level and perceived financial struggles. Results: 45% of tenants do not perceive they know their housing rights and duties. Two out of three indicators of habitability (the measure in four categories and the dichotomous one) are associated with the perceived knowledge of rights and duties ((IRR 0,656 IC [0,485; 0,887]) and (IRR 0,851 IC [0,703; 0,979])) in the adjusted models. Moreover, after adjustment, the association with the ratio of income is not significant ((IRR 0,720 IC [0,338; 1,531]). Conclusion: These results are consistent with what is expected, i.e. that better knowledge of rights is positively associated with a habitable house. The use of 3 indicators of habitability and the insertion of the confounding variable "perceived financial struggles" are innovative. Other studies are necessary to better understand the nature of the associations demonstrated. Further research on habitability and knowledge of rights indicators would also be relevant.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record