Show item record

dc.contributor.advisorBouchard, Carl
dc.contributor.authorCouture, Julien
dc.date.accessioned2016-04-22T17:57:33Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2016-04-22T17:57:33Z
dc.date.issued2016-03-23
dc.date.submitted2015-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13713
dc.subjectPremière Guerre mondialefr
dc.subjectThe New York Timesfr
dc.subjectNeutralité américainefr
dc.subjectÉditoriauxfr
dc.subjectLusitaniafr
dc.subjectPreparednessfr
dc.subjectPressefr
dc.subjectFirst World Warfr
dc.subjectAmerican neutralityfr
dc.subjectEditorialsfr
dc.subjectPress coveragefr
dc.subject.otherHistory - United States / Histoire - États-Unis (UMI : 0337)fr
dc.titleVoir la guerre venir : la Première Guerre mondiale vue par The New York Times (1914-1917)
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineHistoirefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des arts et des sciences)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractLorsque la guerre européenne éclate en août 1914, les États-Unis adoptent officiellement une position de stricte neutralité. Le pays n’en est pas moins tiraillé de l’intérieur pour autant. Au cours des quelque deux années et demi de neutralité, plusieurs moments forts et thématiques ont redéfini le rapport des États-Unis à la guerre européenne, jusqu’à justifier l’entrée en guerre en avril 1917, et propulsant par le fait même le pays à l’avant de la scène internationale. Cependant, les analyses relatives à la couverture de la guerre par la presse américaine pendant cette période sont pratiquement inexistantes. En se penchant sur les articles en une et les éditoriaux du quotidien The New York Times, il est possible de suivre l’évolution des thématiques liées au conflit et de comparer certains évènements que l’historiographie a ciblés comme étant à l’origine de l’entrée en guerre. Le but est de voir comment le NYT présente le conflit européen, de quelles façons le journal cherche à influencer son lectorat et, surtout, comment il « voit » peu à peu le conflit s’immiscer dans la vie des Américains. Certains thèmes comme le mouvement du preparedness et le traitement de la communauté germano-américaine nous renseignent sur les changements de perception qui s’opèrent dans la couverture du NYT. L’historiographie classique présente le torpillage du paquebot Lusitania le 7 mai 1915 comme le point à l’origine de la rupture officieuse de la neutralité américaine, au profit d’un sentiment proallié. Notre analyse tend à nuancer fortement cette affirmation. D’autres moments-clés et thématiques présentées dans le NYT ont eu plus d’impact sur la neutralité américaine. Nos résultats de recherche questionnent en fait la nature et la temporalité de la « neutralité » américaine. Est-ce réellement, comme le souhaitait au départ le président américain Wilson une « neutralité bienveillante », ou de la poudre aux yeux?fr
dcterms.abstractThe United States adopted a stance of strict neutrality when the European war broke out in August 1914. Overall, the population's opinions on this stance were mixed. America's two years and a half neutrality redefined, through critical events and themes, the role of the United States in the European war. These events served to justify America's entry into World War I in April 1917 and put the country at the forefront of the international scene. The American press during America's period of neutrality in the Great War has not been studied extensively. This study seeks to analyze the content of front-page articles and editorials in The New York Times (NYT) by comparing the evolution of themes and opinions with the traditional historiography of the American neutrality. The goal of this project is to depict the vision of the NYT in relation to the war, in order to understand how the press managed to affect the public opinion and to discuss how the conflict slowly sunk into the lives of the American people. Some themes, such as the preparedness movement or the coverage of the German American community, provide great insight into how the perception of the war evolved throughout the American neutrality. According to the traditional historiography, the sinking of the Lusitania on the 7th May 1915, was the first step toward the breaking of the American neutrality and the initiation of an authentic pro-ally loyalty. Our analysis of this period shows, however, that other events and themes were responsible for the end of the American neutrality. New questions emerge regarding the temporality of the neutrality and its nature. Was it as really benevolent and selfless as President Wilson had wished or was it only an illusion?fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record