Show item record

dc.contributor.authorCaron, Samuel

dc.date.accessioned2016-03-27T21:09:36Z
dc.date.available2016-03-27T21:09:36Z
dc.date.issued2016
dc.identifier.citationCaron, S. (2016). "La prédation : un problème pour le conséquentialisme en éthique animale ?". Ithaque, 18, p. 60-70fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13359
dc.publisherSociété philosophique Ithaque
dc.rightsCe texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/legalcode.fr
dc.titleLa prédation : un problème pour le conséquentialisme en éthique animale ?fr
dc.typeArticlefr
dcterms.abstractParmi les différents problèmes récents animant les débats en éthique animale, celui de la prédation pose plusieurs défis. En effet, selon certaines théories, nous devrions intervenir dans la nature pour empêcher la prédation entre les espèces, parfois pour protéger le droit des proies (Regan) ou encore pour des raisons politiques (Donaldson et Kymlicka). Toutefois, personne ne semble vouloir accepter une telle implication puisque, comme le dirait Palmer, nous avons une forte intuition de « laisser-aller » en ce qui concerne la prédation. Dans cet article, je soutiendrai que le problème de la prédation n’en est pas vraiment un pour les approches conséquentialistes. Comme je le démontrerai au terme d’une révision des articles de Everett et Milburn, les approches conséquentialistes n’autorisent une telle intervention que sous des conditions extrêmement restreintes.fr
dcterms.bibliographicCitationIthaque ; 18
dcterms.isPartOfurn:ISSN:1703-1001
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion publiée / Version of Record


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record

Ce texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.
RightsCe texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.