Show item record

dc.contributor.authorFradet, Pierre-Alexandre
dc.date.accessioned2016-03-11T22:05:31Z
dc.date.available2016-03-11T22:05:31Z
dc.date.issued2010
dc.identifier.citationFradet, P.-A. (2010). "Le vocalisme de Roscelin de Compiègne". Ithaque, 7, p.1-20.
dc.identifier.urihttp://www.revueithaque.org/fichiers/Ithaque7/01Fradet.pdf
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13322
dc.publisherSociété philosophique Ithaque
dc.rightsCe texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/legalcode.fr
dc.titleLe vocalisme de Roscelin de Compiègne
dc.typeArticle
dcterms.abstractC’est un lieu commun d’affirmer que la querelle des universaux s’adosse à trois positions majeures : le « nominalisme », le « conceptualisme » et le « réalisme ». Outre que ces positions peuvent donner lieu à de nombreux raffinements et à plusieurs agencements, il est possible de leur ajouter une quatrième posture, assurément plus méconnue, celle du « vocalisme ». Qu’est-ce que le vocalisme ? En quoi se distingue-t-il des positions traditionnelles ? Ce sont les questions auxquelles nous tenterons de répondre ici en reconstruisant les thèses de Roscelin de Compiègne, philosophe médiéval, ainsi que la conception théologique qu’il développe.
dcterms.bibliographicCitationIthaque ; 7
dcterms.isPartOfurn:ISSN:1703-1001
dcterms.languagefra
UdeM.VersionRioxxVersion publiée / Version of Record


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record

Ce texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.
RightsCe texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.