Show item record

dc.contributor.authorLitalien, Éliot
dc.date.accessioned2016-03-11T22:05:23Z
dc.date.available2016-03-11T22:05:23Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.citationLitalien, É. (2013). "La liberté comme non-domination, un idéal féministe ?". Ithaque, 13, p.175-198.
dc.identifier.urihttp://www.revueithaque.org/fichiers/Ithaque13/Litalien.pdf
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13257
dc.publisherSociété philosophique Ithaque
dc.rightsCe texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/legalcode.fr
dc.titleLa liberté comme non-domination, un idéal féministe ?
dc.typeArticle
dcterms.abstractLa pensée féministe s’inscrit, le plus généralement, dans un courant critique face aux pratiques et théories politiques ou philosophiques dominantes. Bien que la pensée féministe puisse trouver ses sources dans le libéralisme du XVIIIe siècle, elle s’en est séparée, dans les dernières décennies du XX e siècle, pour pouvoir mieux le critiquer. Les auteures féministes ne sont toutefois pas seules à voir dans le libéralisme une pensée politique à rejeter ou, au moins, à réformer. La « redécouverte » de la tradition républicaine a ainsi amené plusieurs chercheurs à proposer des théories qui s’en inspirent et qui pourraient combler les lacunes d’un libéralisme dont le vernis commence à craquer. Le républicanisme est-il toutefois à même de rénover les pratiques et les théories politiques tout en éliminant les insuffisance des théories politiques dominantes pointées par les féministes ? Un républicanisme dont la pièce maîtresse est la notion de domination semble pouvoir répondre à ces exigences.
dcterms.bibliographicCitationIthaque ; 13
dcterms.isPartOfurn:ISSN:1703-1001
dcterms.languagefra
UdeM.VersionRioxxVersion publiée / Version of Record


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record

Ce texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.
RightsCe texte est publié sous licence Creative Commons : Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les mêmes conditions 2.5 Canada.